bienvenue-chez-daniella.blog4ever.com

bienvenue-chez-daniella.blog4ever.com

UN WEEK-END EN MUSIQUE

1.jpg

 

Bonjour à vous toutes bien sur sans oublier les Personnes qui non pas de Blog

Il fait beau, beaucoup vont profiter de dehors et vous aurez raison. Alors des Chansons différentes que je partage cet article.

Peut être que ceci vous Plaira je vous dit à Lundi

Amités Danielle 

2.jpg

 

 

Pierre Garand, dit Garou, né le 26 juin 1972 à Sherbrooke (Canada), est un chanteur canadien-français

Il commence sa carrière en France en interprétant le personnage de Quasimodo dans la comédie musicale Notre-Dame de Paris de Richard Cocciante et Luc Plamondon (1998). Puis, en 2000, il entame une carrière solo avec l'album Seul. Garou a chanté en mars 2002 au Palais omnisports de Paris-Bercy. En novembre 2003, il sort son deuxième album, intitulé Reviens, puis en juin 2006 son troisième opus, baptisé Garou.

Garou a déjà fait plusieurs tournées en passant par le Canada, la Pologne, la Russie, le Liban, la France, la Belgique et la Suisse. Le 6 mai 2008, il lance au Canada son quatrième album, le premier en anglais, intitulé My Soul  Le 4 décembre 2009, sort un album de reprises : Gentleman cambrioleur. Il sort le 29 novembre 2010 son 6e album studio, intitulé Version intégrale.

C'est un membre actif de la troupe des Enfoirés depuis 1999 ( sauf 2011, 2014, 2015 et 2018).

De 2012 à 2014, puis en 2016 en France, il est “coach”3 dans l'émission The Voice, la plus belle voix aux côtés de Louis Bertignac (saisons 1 et 2), Jenifer (saisons 1 à 4), Florent Pagny (saisons 1 à 7), Mika (saisons 3 à 7) puis Zazie (saison 4 à 7). Il est présentement “coach” pour l'émission La Voix au Québec (adaptation de l'émission The Voice) aux côtés d'Éric Lapointe (saison 2 à 6), de Lara Fabian (saison 6) et Alex Nevsky (saison 6). Et présentateur de la première émission "Destination Eurovision 2018" sur France 2.

 

Garou - Gitan

 

ll est présent sur l'album de reprise en hommage à Johnny Hallyday, sorti le 17 novembre 2017 : On a tous quelque chose de Johnny, dans lequel il reprend le titre : Ma gueule. Il anime le traditionnel concert du nouvel an, le 31 décembre 2017 a Montréal.

Le 4 janvier 2018, France 2 diffuse un prime musical animé par Garou intitulé Gare au Garou, où il y reçoit certains de ses amis chanteurs et humoristes, dont Louane, Patrick Fiori, Julien Clerc, Vianney ou encore Jérôme Commandeur, autour d'un orchestre. De même, il est aux commandes de Destination Eurovision à partir du 13 janvier 2018, l'émission qui permettra de découvrir le chanteur qui représentera la France à l' Eurovision 2018 le 12 mai prochain à Lisbonne au Portugal ; il sera aux côtés d'Amir, Isabelle Boulay et Christophe Willem, ces derniers composant le jury de cette émission.

 

Garou & Michel Sardou, "La rivière de notre enfance"

 

 

Le 18 mai 2001 Garou eut un accident dans sa Ferrari, après avoir tapé la glissière de sécurité, le moteur de son véhicule prend feu, il a tout juste le temps de sortir, il déclarera s'être endormi.

Il a une fille, prénommée Émelie, née le 7 juillet 2001 du mannequin suédois Ulrika

De janvier 2007 à juin 2010 il a été le compagnon de la chanteuse Lorie, qu'il avait rencontrée lors de la tournée des Enfoirés (dont il est un fidèle.

À la mi-avril 2013, il présente sa nouvelle compagne, une top-modèle canadienne dénommée Stéphanie Fournier

 

 

Michel Sardou - Je Vais T'Aimer - Olympia 1995

 

Michel Sardou, né le 26 janvier 1947 à Paris, est un chanteur, parolier, compositeur et comédien français.

Fils des comédiens Fernand Sardou et Jackie Sardou, et petit-fils de Valentin Sardou, Michel Sardou est le descendant d'une tradition familiale dans le monde du spectacle depuis le milieu du XIXe siècle. Auteur de nombreux succès, il compte parmi les chanteurs français les plus populaires.

Après des débuts difficiles chez Barclay Records, Sardou connaît un début de notoriété, en 1967, avec Les Ricains, d'autant que la censure qui frappe la chanson attire l'attention sur lui. Ce n'est cependant qu'au début des années 1970 que sa carrière connaît un véritable second départ. Il enchaîne alors les succès et devient en quelques années l'un des artistes les plus appréciés du public. Si à partir des années 1990 les tubes se font moins nombreux, sa popularité demeure intacte et il établit souvent des records de fréquentation lors de ses tournées et concerts parisiens. Depuis la fin des années 2000, il accorde une place de plus en plus importante à ses activités de comédien de théâtre.

Michel Sardou développe tout au long de sa carrière une identité artistique singulière, du fait de la grande diversité des thèmes abordés dans ses chansons. Bien qu'il récuse le terme de « chanteur engagé », les nombreux regards qu'il lance sur la société ont divisé la classe médiatique et les commentateurs à de multiples reprises, déclenchant plusieurs controverses dans les années 1970 et s'attirant les foudres de nombreuses associations, politisées ou non, et principalement du Mouvement de libération des femmes (MLF). Des polémiques qui, toutefois, n'ont jamais affecté son succès.

En cinquante années de carrière, il a enregistré 26 albums studio et 18 albums live, réunissant un total de plus de 350 chansons, et reçu quatre Victoires de la musique. Michel Sardou a vendu plus de 100 millions de disques, ce qui fait de lui l'un des chanteurs français les plus performants de tous les temp.

 

3.jpg

 

 

Eurythmics - Here Comes the Rain Again

 

Eurythmics est un groupe pop rock et new wave britannique formé à Londres en 1980 et composé d'Annie Lennox et de Dave Stewart (qui s'entourent occasionnellement d'autres musiciens), qui connut un succès aussi bien sur le plan commercial qu'artistique durant les années 1980.

Annie Lennox et Dave Stewart se rencontrent dans les années 1970 et travaillent ensemble dans les groupes The Catch puis The Tourists. À la suite de la dissolution des Tourists, ils continuent ensemble leurs carrières sous le nom Eurythmics. Si leur premier album In the Garden est un échec, le second intitulé Sweet Dreams ainsi que la chanson phare Sweet Dreams (Are Made of This) les propulsent au sommet des hit-parades et sur le devant de la scène internationale.

 

Cet album et le suivant Touch font du duo l'un des groupes les plus populaires de la scène new wave. Be Yourself Tonight, sorti en 1985, est marqué par de nombreuses influences RnB et des prémices d'un son rock qui devient dominant sur l'album suivant Revenge. À la fin des années 80, après la sortie de Savage et We Too Are One, le groupe se sépare ; Annie Lennox et Dave Stewart commencent alors des carrières en solo. Eurythmics renaît en 1999 le temps d'un album Peace.

Ils sont réputés pour leur pop incarnée par la voix singulière d'Annie Lennox, et les techniques de production inventives élaborées par Dave Stewart. Le duo dont la formation coïncide avec l'émergence de la chaîne musicale MTV a su également se créer une identité visuelle forte avec leurs vidéo-clips et le look androgyne.

 

4.jpg

 

 

Communards - Don't Leave Me This Way

 

Un communard est une personne ayant participé aux événements de la Commune de Paris en 1871. La plupart sont ouvriers ou employés, et républicains partisans du socialisme (tendances historiques de l'époque), de l'autogestion, voire de l'anarchie.

 

Le mouvement communard est né à la suite d'un soulèvement des Parisiens le 18 mars 1871. L’élection d’un Conseil général de la commune de Paris est organisée (290 000 votants sur 485 000 inscrits) ; il se compose de 90 membres dont 23 modérés qui démissionnent rapidement. Ce conseil s’illustre comme un contre-gouvernement autonome où dix commissions remplacent les ministères. Il est dominé par l’extrême gauche où plusieurs groupes sont représentés : jacobins centralisateurs, marxistes internationalistes, blanquistes indépendants et anarchistes.

Les communards veulent une république fédéraliste, démocratique et sociale avec une autonomie absolue des communes de France, ainsi qu'une séparation de l’Église et de l’État. Cependant, si le mouvement communard perdure à Paris, des grandes villes de France comme Marseille, Lyon, Saint-Etienne, Toulouse, Narbonne voient le mouvement s’essouffler et s'abréger. En effet, depuis Versailles, la propagande d’Adolphe Thiers provoque le rejet du mouvement dans les campagnes.

À Paris, les communards sont environ 200 000 dont 30 000 opérationnels. Lors de la bataille finale de la semaine sanglante, le 28 mai 1871, des centaines de communards sont tués au combat. Environ 20 000 sont exécutés sommairement par les Versaillais. Sur 36 000 communards arrêtés, 4 500 sont emprisonnés, 7 500 sont déportés (principalement en Nouvelle-Calédonie) et 10 000 condamnations sont prononcées, parmi lesquelles 93 à la peine capitale dont 23 sont exécutées. En 1871, le camp de Satory dans les Yvelines est le lieu d'exécution de nombreux communards qui y sont fusillés.

L’amnistie des communards est votée par le Parlement en 1880 et permet aux communards déportés de revenir en France. La défaite des communards a touché le monde ouvrier.

 

5.jpg

 

 

 

 

 

Que sont-ils devenus ?

 

  • Charles Delescluze : condamné à mort en 1874 mais en réalité déjà décédé sur une barricade, durant la Semaine sanglante.
  • Jules Vallès : menacé de mort, il décède en 1885 et repose au Père-Lachaise.
  • Gustave Courbet : il a refusé de revenir en France. Il meurt en 1877. Son corps est enterré à La Tour-de-Peilz en Suisse.
  • Benoît Malon : il fait partie des hommes qui sont revenus en France après l'amnistie. Il meurt en 1893. Il est enterré au Père-Lachaise.
  • Jules Bergeret : condamné à mort, il s'exile à Londres et meurt en 1905.
  • Louis Rossel a été fusillé en 1871. Il repose à Nîmes.
  • Louise Michel a été emprisonnée à la prison de femmes de Clermont-de-l'Oise, dont elle a été la détenue la plus célèbre, puis déportée en Nouvelle-Calédonie. Elle décède à Marseille en 1905.
  • Camille Barrère se lancera dans le journalisme, puis la diplomatie et finira ambassadeur de France à Rome, entre 1897 et 1924 et jouera un rôle très actif pour faire basculer l'Italie du côté des Alliés en 1915.
  • Eugène Varlin : sommairement fusillé le 28 mai 1871 à Montmartre par des Versaillais.

 

La majorité des communards se sont retrouvés emprisonnés ou se sont exilés. 4 500 sont emprisonnés. Parmi les prisonniers, on trouve des mineurs de moins de 16 ans : 651 prévenus et 45 condamnés sont détenus à la prison de Rouen.

 

Quant aux bannis, exilés ou déportés, certains sont partis pour ne pas être impliqués dans la répression réservée aux communards (Simon Maitron), d'autres pour échapper aux enquêtes (Robert Caze) ou à des poursuites politiques. En plus de la Nouvelle-Calédonie, lieu légal pour la déportation, les pays sollicités sont la Suisse (800 exilés1, dont Gustave Courbet et Eugène Protot), la Belgique (environ 1 500), la Grande-Bretagne (environ 1 500), l'Espagne. Les États-Unis ont également été sollicités.

 

Les déportés en Nouvelle-Calédonie ont rencontré les « Kabyles du Pacifique », eux aussi déportés après des insurrections dans les Aurès, en Tunisie, etc.

 

Une amnistie partielle a été décrétée en 1879 suivie d'une autre, totale, en 1880. L'amnistie permet aux déportés en Nouvelle-Calédonie de rentrer en France.

 

En 1871, l'idée de proposer une loi d'amnistie naît. Le premier texte d'Henri Brisson de 1871 est signé par 47 députés. Gambetta envisage une amnistie pour les délits communards commis dans l'année. En 1872, les lois sont rejetées mais une nouvelle tentative voit le jour en 1873, elle aussi rejetée en 1874. Après plusieurs années de remise en cause et de débats, l'amnistie est acceptée en 1880.

 

Depeche Mode - Enjoy The Silence 

 

6.jpg
 

 

 

 

Depeche Mode est un groupe de new wave britannique, originaire de Basildon (comté d'Essex). Formé en 1979, le groupe apparait au sein du courant de la synthpop et devient rapidement influent et populaire sur la scène internationale. Son nom provient d'un magazine français, Depeche Mode. Le groupe est repéré par l'agent de Soft Cell, puis dirigé par Daniel Miller qui le fait signer sur son label Mute Records en 1981. Le groupe connaît son premier succès en Europe à partir du mois de septembre de cette même année avec Just Can't Get Enough et aux États-Unis en 1984-1985 avec le single People Are People.

Le succès de leur synthpop au style très empreint de musique industrielle est constant jusqu'en 1990 avec l'album Violator, incluant les titres Personal Jesus, Policy of Truth et surtout Enjoy the Silence. Les années 1990 sont marquées par la dépendance à la drogue, la surdose et la tentative de suicide du chanteur principal, Dave Gahan, qui n'est désintoxiqué qu'en 1996, et par le départ d'Alan Wilder en 1995. Le groupe, qui ne comporte plus que trois membres, continue à sortir des albums (Ultra en 1997, Exciter en 2001, Playing the Angel en 2005, Sounds of the Universe en 2009, Delta Machine en 2013 et Spirit en 2017).

La quasi-totalité des chansons du groupe est composée par Martin L. Gore, sauf celles du premier album (Speak and Spell) qui sont majoritairement l'œuvre de Vince Clarke, rapidement parti fonder Yazoo puis Erasure. Depuis 2005, le chanteur Dave Gahan participe à l'écriture de certains morceaux. Martin L. Gore œuvre beaucoup pour que Depeche Mode ne soit pas uniquement considéré comme un groupe « de synthés », en utilisant notamment la guitare.

 

Dernières activités (depuis 2016)

Le 25 janvier 2016 dans l'épisode 68 de The Robcast, Martin L. Gore annonce que le groupe doit se réunir pour enregistrer son prochain album à partir du mois d'avril de cette même année. Le groupe dévoile le 11 octobre 2016 le titre de cet album à paraître le 17 mars 2017 : Spirit.
Sa sortie est précédé du single Where's the Revolution publié le 3 février 2017 ; une tournée internationale suit. Cet album est favorablement accueilli par la critique.

 

David Bowie - Wild Is The Wind -

 

David Bowie, nom de scène de David Robert Jones, né le 8 janvier 1947 à Londres dans le quartier de Brixton (Royaume-Uni) et mort le 10 janvier 2016 à New York dans le quartier de Manhattan (États-Unis), est un musicien, chanteur, auteur-compositeur-interprète, producteur de disques, peintre et acteur britannique.

 

Après des débuts entre folk et variété dans la seconde moitié des années 1960, et un détour par le mime, il se fait connaître du public, en 1969, lorsque son titre Space Oddity entre dans le top five des meilleures ventes au Royaume-Uni. Mais c'est trois ans plus tard, en 1972, que Bowie devient réellement une vedette par l'intermédiaire de son alter ego décadent, Ziggy Stardust. Il s'impose alors, appuyé par le guitariste Mick Ronson, avec un glam rock sophistiqué et apocalyptique et des spectacles flamboyants. À cette époque, il produit et collabore aux carrières solo de Lou Reed et d'Iggy Pop.

Pendant le reste de la décennie, il s'intéresse aux musiques noires (R'n'B, soul et funk) puis à la musique électronique émergente, créant des mélanges nouveaux notamment avec la complicité du producteur et musicien Brian Eno, pour ce qu'on appellera la « trilogie berlinoise », Low, "Heroes" et Lodger, considérée comme un de ses sommets artistiques. Dans les années 1980, il connaît, avec la sortie de Let's Dance, le plus grand succès commercial de sa carrière (1983), devenant une vedette mondiale grand public et remplissant les stades3 avec une musique orientée vers la pop. Cependant, il finit la décennie avec un revirement complet, en s'associant au groupe de garage rock, Tin Machine. Dans les années 1990, il retourne à un style plus expérimental intégrant les influences de musiques contemporaines telles la techno et le drum and bass. Absent de la scène musicale à partir de 2004, Bowie ne fait plus de tournées depuis le Reality Tour entre 2003 et 2004, et sa dernière prestation sur scène remonte à 2006. Il sort cependant un album en 2013, The Next Day, et son dernier album studio, Blackstar, sort le 8 janvier 2016, deux jours avant sa mort.

Durant plus de cinq décennies d'une carrière marquée par des changements fréquents de style, une réinvention permanente de son personnage et de ses approches musicales, il s'est imposé comme un des artistes musicaux les plus originaux, les plus importants et novateurs de la musique pop et rock, au point que de très nombreux artistes se sont réclamés de son influence. Il a vendu plus de 140 millions d'albums dans le monde4. Il est intronisé au Rock and Roll Hall of Fame en 1996. En 2004, le journal Rolling Stone le place en 39e place de son Top 100 des « Meilleurs artistes de tous les temps », et 23e de sa liste des « Meilleurs Chanteurs de tous les temps ».

Il a également mené en parallèle une carrière cinématographique. Son fils Duncan Jones est réalisateur de films.

 

7.jpg

 

George Michael - Freedom '90

 

 

Georgios Kyriacos Panayiotou, connu sous le nom de scène de George Michael, est un auteur-compositeur-interprète et producteur britannique, né le 25 juin 1963 à Londres et mort le 25 décembre 2016 à Goring-on-Thames.

Georgios Kyriacos Panayiotou grandit dans les quartiers londoniens avec son père chypriote grec, sa mère anglaise et ses deux sœurs. Le jeune Georgios Panayiotou est très tôt passionné par la musique. En 1979, avec ses camarades de classe Andrew Ridgeley et David Austin, il fonde un groupe de ska appelé The Executive. Même s'ils ne rencontrent pas de succès, les trois amis veulent continuer à faire de la musique. En 1982, George Panayiotou et Andrew Ridgeley présentent leurs compositions au label britannique Innervision Records, qui engage les deux jeunes gens. Leur groupe, appelé Wham!, sort son premier album en 1983. George Panayiotou devient alors George Michael.Wham! connaît rapidement un succès international avec les chansons Wake Me Up Before You Go-Go, Freedom, Everything She Wants et Last Christmas. En 1985, Wham! est le premier groupe occidental à se produire en Chine communiste. Mais George Michael participe de plus en plus à des projets en solitaire et il sort deux singles sous son nom : Careless Whisper, coécrit avec Andrew Ridgeley, et A Different Corner. En 1986, après un concert d'adieu au stade de Wembley, Wham! se sépare.

Icône popGeorge Michael est un chanteur populaire auprès du public. Le Monde le considère comme une « icône pop » et The Times voit en lui une « superstar de la pop » depuis Wham!  Pour France 24, le chanteur est avant tout une « figure majeure de la musique des années 1980 et 1990 ». En effet, dans une interview à Paris Match en 1988, Pierre Hurel le qualifie de sex-symbol. Mais à partir de 1990, il veut rompre avec cette image de star pour n'être reconnu pour que pour sa musique Toutefois, entre 2006 et 2008, il entame une grande tournée qui affirme son statut de star internationale. En 2016, le chanteur est définitivement reconnu comme un compositeur populaire lorsqu'il est nommé pour une place dans le Songwriters Hall of Fame. Plusieurs musiciens louent également le talent de George Michael. Elton John déclare qu'il est un « artiste brillant » et Liza Minnelli le qualifie de « génie musical » Paul Young, quant à lui, pense que sa voix « touche directement au cœur »

Par ailleurs, l'image du chanteur pop est quelquefois détournée à la télévision et au cinéma. Le 25 février 1989, dans Saturday Night Live, l'acteur américain Dana Carvey se grime en George Michael et se moque du postérieur du chanteur dans le clip de Faith  En 2007, dans le film américain Le Come-back de Marc Lawrence, Hugh Grant et Scott Porter sont les anciens membres d'un groupe des années 1980, appelé PoP. Dans sa critique du film, le journaliste Scott Holleran écrit que PoP est « une référence à peine masquée au groupe Wham! de George Michael et Andrew Ridgeley ». En 2016, dans La La Land de Damien Chazelle, Emma Stone compare Ryan Gosling à George Michael quand celui-ci se produit avec un cover band des années 1980.

 

8.jpg
 

 

Engagements humanitaires

 

Depuis les années 1980, George Michael s'engage dans la lutte contre le sida. Il donne des concerts de bienfaisance pour de nombreuses associations comme The Elizabeth Taylor AIDS Foundation en 1992, ou la Elton John AIDS Foundation en 2011  En 1992 et en 1996, il participe à deux projets d'albums pour la Red Hot Organization, qui lutte contre le sida à travers la musique. Il fait également des dons à la Terrence Higgins Trust, qui aide les victimes du sida au Royaume-Uni. En 1998, pour la MTV Staying Alive Foundation, il présente un documentaire qui montre la vie de six jeunes personnes touchées par le sida. Le chanteur est aussi engagé dans d'autres causes humanitaires. En 1993, il participe à un concert au Carnegie Hall de New York pour la Rainforest Foundation, une organisation impliquée dans la protection des populations des forêts tropicales. En décembre 2006, il donne un concert gratuit à Londres pour les infirmières du National Health Service.



20/04/2018
27 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 166 autres membres