bienvenue-chez-daniella.blog4ever.com

bienvenue-chez-daniella.blog4ever.com

Pasodoble et tango plus


1.jpg

 

 

Bonjour à vous toutes et tous ainsi aux Personnes qui non pas de blogs qui vient voir

 cet article est plutôt Espagnole

dis ont qu'ils y à un mélange de danses  tangos espagnoles et chants. Michel Jonasz un grand Monsieur chanteur et interprète 
 J ai fait déjà un ou deux articles sur lui.  Ecouter c' est le WEED-End alors j ai poser ceci 

Amitiés Danielle

 

2.jpg

 

 

3.jpg

 

 

 

 

Michael Jonasz est né de parents immigrés hongrois juifs. Son grand-père paternel est cordonnier à Budapest et chante en amateur des opérettes

. Son père est arrivé en France avec ses parents à l'âge de 5 ans. Sa mère Charlotte, née à Berettyóújfalu (Hongrie), arrive en France à l'âge de 16 ans, son frère Lajos, médecin, l'y faisant venir  Elle et sa sœur, échappent de peu à la mort lors de la Shoah qui n'a pas épargné leurs proches. Abraham Weisberg, le grand-père maternel, originaire de Pologne, qui s'est installé en Hongrie en 1911, est resté dans la mémoire familiale au point qu'un spectacle lui sera consacré intitulé Abraham retraçant l'histoire de ce hazzan mort pendant la Shoah

Ses parents sont tous deux coiffeurs, puis son père, joueur amateur de violon, devient représentant de commerce. Ils vivent au Blanc-Mesnil.

Michel Jonasz quitte l'école dès l'âge de 15 ans et cherche sa voie dans le domaine artistique. Peinture, théâtre et musique l'intéressent, mais c'est finalement une place de pianiste qui lui met le pied à l'étrier.

Après des débuts en 1965 aux claviers dans le groupe du rocker marocain Vigon et Les Lemons, il fonde en 1966 le groupe King Set avec son ami Alain Goldstein à la guitare. Deux succès radiophoniques font connaître sa voix et son sens du rythme : une composition originale Apesanteur en 1967 (paroles par Claire-Lise Charbonnier, musique par Alain Goldstein5) et le standard Jezebel en 1968.

Sa carrière solo débute lentement, fin 1968, par un 45 tours édité sous le nom de Michel Kingset, le suivant sous son propre nom en 1970. Chez EMI, le tandem Gabriel Yared / Michel Jonasz concoctent trois albums aux colorations funky et jazzy pour Françoise Hardy. Nous sommes en 1978, en pleine période Disco, et le succès de J'écoute de la musique saoule attire un plus jeune public. Le 30 mars 1981, le couple Hardy-Dutronc se marie devant le maire de Monticello en Corse. Tamalou est sur toutes les ondes. Françoise Hardy renoue, certes, avec le succès mais ces chansons ne la satisfont guère. Michel Jonasz participe à la Rose d'or d'Antibes en 1972 avec le titre La rencontre. Il doit attendre 1974 pour trouver un large public avec deux tubes simultanés : Dites-moi (paroles : F. Thomas / musique : M. Jonasz). Sur la face B du 45 tours extrait de l'album se trouve Super Nana de Jean-Claude Vannier. Sa carrière décolle, les chansons s'enchaînent et restent aujourd'hui dans la mémoire collective. Il enchaîne les succès comme Je voulais te dire que je t'attends (écrit avec Pierre Grosz), J'veux pas que tu t'en ailles (écrit et composé par Jonasz), Joueur de Blues, Lucille (avec Michel CœuriotLa Boîte de Jazz et La fabuleuse histoire de Mister Swing. Il a composé et interprété le générique de Zone interdite, émission de la chaîne M6, qui lui permet d'obtenir un 7 d'or  ainsi que le générique « Cinéma, cinéma » sur Canal .

Il est aussi acteur de cinéma (Qu'est-ce qui fait courir David ?, Tir à vue, La Doublure) et de télévision.

Il participe à la préparation du rapport Lockwood, remis en juin 2016 à Frédéric Mitterrand.

L'astéroïde (27949) Jonasz a été nommé en son honneur.

Il est parrain depuis 2017 de l'Association « 1 pour tous, tous pour l'autisme ».

 


 Joueur de blues Michel Jonasz

 

 

4.jpg

 

 

Félix Boutboul, le 28 juin 1958 à Tunis (Tunisie), est un chanteur et auteur-compositeur Français 

Né dans une famille juive, Félix Gray se fait connaître en 1988 avec la chanson La Gitane qui atteint la 3e place du Top 50 Au début des années 1990, il rencontre également un grand succès avec les chansons qu'il interprète en duo avec Didier Barbelivien : À toutes les filles et Il faut laisser le temps au temps se classent numéro 1 au Top 50  Les titres suivants, E vado via et Nos amours cassées, obtiennent également de très bons scores.

Félix Gray a écrit de nombreuses chansons : Les Envies d'amour pour Adeline Blondieau, en 1991, Should I Leave pour David Charvet, en 1997, ou encore Au café des délices pour Patrick Bruel, en 1999.

Il est l'auteur de la comédie musicale Don Juan en 2004, qui a connu un très grand succès au Canada et qui a été jouée en France en 2005 mais aussi dans d'autres pays comme la Corée du Sud. Il a également créé une comédie musicale sur Shéhérazade : Les Mille et une Nuits en 2009, présentée en décembre 2011 en France.

Il a donné un concert à l'Olympia le 7 mars 2012.

Patrick Bruel a repris sa chanson Lequel de nous.

 


 Felix Gray .. La gitane

 

 


Les débuts

 

Sébastien Chato est né à Marseille de parents gitans français d’origine andalouse. À l'âge de six ans, il chante et ses parents décident de l’inscrire à plusieurs concours locaux. Sébastien les remporte. Ses parents pensent que leur enfant a un don, qui ne demande qu’à être exprimé.

Tout va alors très vite. Son père contacte plusieurs maisons de disques pendant des vacances en Espagne. Quelques jours plus tard, Sébastien enregistre une chanson dans un studio professionnel. La famille entière se lance alors dans l’aventure et déménage en Espagne. Le succès est au rendez-vous pour Sébastien. Ses frères l’accompagnent sur scène lors de tournées. L’année suivante, il fait une grande tournée à travers l’Espagne aux côtés d’une des plus grandes stars du pays Manolo Escobar. À 8 ans, il chante en première partie de Dalida à Marseille.

Lorsque Sébastien a 11 ans, il met sa carrière entre parenthèse quelques années.

En 1978, Sébastien fait découvrir la musique Gipsy à la France et à l’Europe, avec les titres Que bonita eres, Loco loco, ou encore Solo cantare. Les chansons deviennent des classiques qui seront repris à travers le monde. Que bonita eres dépassera les cinq millions de ventes

 

 

EL CHATO/QUE BONITA ERES

 

 

 

 

La Classe

 

Pour ne pas s'enfermer dans un genre, Sébastien rejoint l'émission La Classe sur FR3 . Il a le sentiment d'appartenir à une véritable « famille », composée de certains des plus grands talents d’une nouvelle génération : Pierre Palmade, Muriel Robin, Jean-Marie Bigard, Vincent Lagaf', Michèle Laroque, etc.

Il considère ces années comme les plus belles de sa vie. Pendant cette période, il a prêté sa voix à des imitations de Mike Brant pour Patrick Sébastien et il a multiplié les concerts à travers la France.

C’est sur le conseil de Guy Lux qu’il choisit à ce moment de chanter en français. En 1987, son disque Je l’aime rencontre un grand succès, qui sera rapidement suivi par d’autres : Imagine, Garde-la, Le cœur d’une mère. Disque d’or en France, en Espagne, en Allemagne et aux Pays-Bas, son Best Of Gipsy crée l’engouement. En 1996, il sort Viens m’embrasser, un double album enregistré en français. En 1998, le succès le pousse à réenregistrer tous ses titres en espagnol, à destination des pays latins

 

                                                                                                        sebastien el chato the gipsys" les année bonheur

 

 

 

 

Le triomphe de Roméo et Juliette

2001 est un nouveau tournant dans sa carrière. Alors qu’il accompagne deux amis passer une audition, il rencontre le metteur en scène du spectacle, Gérard Presgurvic, qui a le coup de foudre pour lui. Résultat : Sébastien participera à l’un des plus grands succès de l’année, la comédie musicale Roméo et Juliette. Des centaines de milliers de spectateurs sont bouleversés par son interprétation du comte Capulet, le père de Juliette. Le titre chanté par Sébastien, Avoir une fille, devient disque d’argent tandis que l’album lui-même s’écoule à plus d’un million d’exemplaires.

Sébastien vit une aventure exceptionnelle. Représentation après représentation, lui qui aime tant donner des émotions à son public, est heureux de partager l’énergie collective de toute une troupe. En même temps, il n’oublie pas sa culture, sa passion. Tous les soirs, pendant que la troupe s’échauffe de son côté, Sébastien prépare sa voix pendant une heure dans sa loge comme il l’a toujours fait, en jouant et chantant du flamenco.

En 2004, Sébastien joue dans une nouvelle comédie musicale, Les enfants du soleil, écrite par Didier Barbelivien et mis en scène par Alexandre Arcady. Il continue également à se produire à travers la France.

 

2011 : le retour aux sources Gipsy

En 2011, Sébastien revient à son premier amour avec un nouvel album, Gipsy Rumbas. 


Le paso doble (de l'espagnol : pasodoble (sens identique), de paso, « pas », et doble, « double ») est une musique à deux temps. Par extension, le paso doble est une danse espagnole sur une musique espagnole.

La danse

 

Le paso doble fait partie des danses de compétition dans la catégorie des danses latines. À ce titre :

  • chacun est libre      d'ajouter ses propres figures aux figures recensées ;
  • il se danse en      avançant la pointe du pied lors d'un nouveau pas (et non pas le talon,      comme dans les danses standards      telles que la valse et le tango).

Le paso doble, issu de la marche, est une des rares danses où l'on peut marquer le pas selon le rythme musical, sur 2 ou 3 temps — à l'inverse de la valse où le pas est glissé ou du tango où le pas est simplement marché.

Les danseurs se font face pour le pas de base en position fermée (type espagnole) : le danseur met sa main droite dans le dos de sa partenaire (sous l'omoplate gauche) et ouvre son bras gauche, la main gauche à la hauteur des yeux de celle-ci ; la danseuse pose sa main gauche sur l'épaule droite de son partenaire et sa main droite dans la main gauche de celui-ci. Le bras gauche du cavalier fait un angle marqué au niveau du coude, de même que le bras droit de la cavalière.

 

 

Let's Dance - Paso Doble

 

 

Généralités

 

Le paso doble fait partie des danses de compétition dans la catégorie des danses latines. À ce titre :

  • chacun est libre      d'ajouter ses propres figures aux figures recensées ;
  • il se danse en      avançant la pointe du pied lors d'un nouveau pas (et non pas le talon,      comme dans les danses standards      telles que la valse et le tango).

Le paso doble, issu de la marche, est une des rares danses où l'on peut marquer le pas selon le rythme musical, sur 2 ou 3 temps — à l'inverse de la valse où le pas est glissé ou du tango où le pas est simplement marché.

Les danseurs se font face pour le pas de base en position fermée (type espagnole) : le danseur met sa main droite dans le dos de sa partenaire (sous l'omoplate gauche) et ouvre son bras gauche, la main gauche à la hauteur des yeux de celle-ci ; la danseuse pose sa main gauche sur l'épaule droite de son partenaire et sa main droite dans la main gauche de celui-ci. Le bras gauche du cavalier fait un angle marqué au niveau du coude, de même que le bras droit de la cavalière

 

 

 Généralités[modifier

[2],[3],[4]

Le paso doble fait partie des danses de compétition dans la catégorie des danses latines. À ce titre :

  • chacun est libre  d'ajouter ses propres figures aux figures recensées ;
  • il se danse en  avançant la pointe du pied lors d'un nouveau pas (et non pas le talon,  comme dans les danses standards telles que la valse et le tango).

Le paso doble, issu de la marche, est une des rares danses où l'on peut marquer le pas selon le rythme musical, sur 2 ou 3 temps — à l'inverse de la valse où le pas est glissé ou du tango où le pas est simplement marché.

Les danseurs se font face pour le pas de base en position fermée (type espagnole) : le danseur met sa main droite dans le dos de sa partenaire (sous l'omoplate gauche) et ouvre son bras gauche, la main gauche à la hauteur des yeux de celle-ci ; la danseuse pose sa main gauche sur l'épaule droite de son partenaire et sa main droite dans la main gauche de celui-ci. Le bras gauche du cavalier fait un angle marqué au niveau du coude, de même que le bras droit de la cavalière

 

5.jpg

 

 

 

Flamenco de fuego

 

 

 

Le flamenco est un genre musical et une danse datant du XVIIIe siècle qui se danse seul, créé par le peuple andalou, sur la base d'un folklore populaire issu des diverses cultures qui s'épanouirent au long des siècles en Andalousie.

À l'origine, le flamenco consistait en un simple cante (chant) a cappella, établi dans le triangle formé par Triana (Séville), Jerez et Cadix. Le mot cante s'applique essentiellement au chant flamenco, car le mot habituel en espagnol pour dire chant est canto. L’appellation traditionnelle du flamenco est d'ailleurs le cante jondo (ou « chant profond », variante andalouse de l'espagnol hondo). Les chanteurs et chanteuses de flamenco sont appelés cantaor ou cantaora (variante andalouse de l'espagnol cantador : « chanteur », ou cantante : « chanteur lyrique »).

Les claquements des mains pour accompagner ce chant s'appellent palmas, et la danse se nomme el baile (bailaor : « danseur » ; bailaora : « danseuse », termes réservés aux danseurs de flamenco, car le terme générique en espagnol pour « danseur » est bailarín au théâtre ou danzante dans une procession). La percussion, en plus des palmas polyrythmiques, se fait souvent avec les pieds : le zapateado, une sorte de claquettes inspirée de la danse de groupe de type traditionnel dite chacarera, toujours pratiquée dans certains pays d'Amérique latine. Comme percussion, les castagnettes, héritage de l'antiquité romaine , sont encore parfois utilisées, suivies du mouvement des poignets. Les mains et les doigts proposent aussi des figures très travaillées et expressives appelées floreos . La danse représente une fusion stylistique entre la chacarera, le mouvement artistique du toreo de salon, et la danse du ventre ; elle relève aussi probablement, comme source lointaine, de certaines danses indiennes, peut-être apportées en Andalousie par le peuple gitan, lequel se trouve au cœur de la construction culturelle que représente le flamenco, lui-même partie prenante intime de l'âme espagnole.

La guitare classique française s'apparente à la guitare flamenca, même si cette dernière est plus fine, plus légère et rend un son plus clair, métallique, brillant et moins velouté. La musique qui accompagne le chant ou la danse, ou qui joue seule, est nommée el toque (jeu de guitare essentiellement, même si aujourd'hui, dans le nouveau flamenco, on trouve aussi du piano et d'autres instruments). Le musicien de flamenco est appelé tocaor, par déformation dialectale andalouse de l'espagnol tocador (joueur de guitare, musicien). À l'époque contemporaine, la percussion se fait souvent aussi avec le cajón, instrument des musiques traditionnelles péruviennes depuis le XVIIIe siècle ; celui-ci fut rapporté

Le flamenco a été inscrit par l'UNESCO au patrimoine culturel immatériel de l'humanité le 16 novembre 2010, à l'initiative des Communautés autonomes d'Andalousie, d'Estrémadure et de Murcie.

La tenue traditionnelle de la bailaora, ou costume de danseuse de flamenco, se compose de chaussures à talons hauts (pour le taconeo) et d'une robe colorée (généralement rouge, blanche ou noire, et souvent à gros pois), longue jusqu'à la cheville et parée de volants (sur la jupe, ainsi que parfois sur les manches). Les épaules sont souvent recouvertes d'un grand châle de soie à franges. Les cheveux sont traditionnellement attachés en chignon.

Mais aujourd’hui, de nombreuses danseuses gardent les cheveux lâchés (pelo suelto), et utilisent les mouvements de leur chevelure flottante comme un élément de leur chorégraphie (voir les films de Carlos Saura, notamment la cantaora et bailaora Estrella Morente).

La tenue traditionnelle du bailaor, ou danseur de flamenco, est le costume court andalou, également appelé costume campero (rustique, de la campagne).

Il se compose de chaussures cirées à talon, souvent ferrées (pour le taconeo), d'un pantalon noir à taille montante, d'une large ceinture en tissu rouge, d'une chemise (souvent blanche), d'un boléro (veste courte ou gilet) noir et d'un chapeau cordouan.

Patrimoine culturel

Le flamenco a été inscrit par l'UNESCO au patrimoine culturel immatériel de l'humanité le 16 novembre 2010, à l'initiative des Communautés autonomes d'Andousie, d'Estremadure et de Murcie. De plus, il est patrimoine culturel immatériel ethnologique andalou et il est inscrit à l'Inventaire général de biens meubles de la région de Murcie établi par la Direction générale des Beaux-Arts et Biens culturels[31],[32],[33].

En France, le ministère de la Culture intègre cette pratique à l'inventaire du patrimoine culturel immatériel français en 2012.

 

6.jpg

  

 Tango Flamenco (ARMIK)

 

 

Le tango est une danse sociale et un genre rioplatense (c'est-à-dire du Río de la Plata, soit Buenos Aires et Rosario en Argentine, et Montevideo en Uruguay[  né à la fin du XIXe siècle

Comme forme rythmique, il désigne le plus souvent une mesure à deux ou quatre temps plutôt marqués, mais avec un vaste éventail de tempos et de styles rythmiques très différents selon les époques et les orchestres.

Le tango comme genre musical englobe quant à lui trois formes musicales sur lesquelles se dansent traditionnellement les pas du tango : tangos, milongas et valses. Le bandonéon, intégré au sein des orchestres de tango, composés majoritairement d'instruments à cordes, est traditionnellement l'instrument phare du tango.

Article détaillé : Tango (musique).

Le tango est une danse de bal qui se danse à deux. C'est une danse d'improvisation, au sens où les pas ne sont pas prévus à l'avance pour être répétés séquentiellement, mais où les deux partenaires marchent ensemble vers une direction impromptue à chaque instant. Un partenaire (traditionnellement l'homme) guide l'autre, qui suit en laissant aller naturellement son poids dans la marche, sans chercher à deviner les pas.

Article détaillé : Technique du tango rioplatense.

Le terme tango, à l'étymologie incertaine, est originaire de la communauté noire d'Amérique latine issue de l'esclavage, et a connu divers sens au sein de cette communauté au cours des siècles, dont l'un des tout premiers fut celui-ci : tango : « Endroit où le négrier parquait les esclaves avant l'embarquement. 

Le Río de la Plata à la fin du XIXe siècle : Un Grand Melting-Pot

Selon un proverbe : « Les Mexicains descendent des Aztèques, Les Péruviens descendent des Incas, et les Argentins descendent… des bateaux. »

Alors que pendant tout le XIXe siècle, le Río de la Plata ne connaît qu'un assez lent développement, celui-ci s'accélère à la fin du siècle, avec la mise en place du commerce agro-alimentaire transatlantique avec l'Europe : viande réfrigérée et congelée venant de l'élevage extensif

 

 

 

 

7.jpg

 

Mario Morales, coach de los Campeones - jurado Europeo de Tango 2011

 

 

 

 

Le « cabeceo »

Le « cabeceo » désigne la manière traditionnelle, délicate et discrète, d'inviter une partenaire à danser, en réponse à son interrogation ou appel par le regard, la Mirada. On guette discrètement le regard de celle avec qui l'on souhaite danser. Si cette personne détourne le regard, on sait qu'elle ne veut pas danser. Si la danseuse soutient le regard, alors l'homme fait un léger signe de tête, pour signifier l'invitation. Souvent c'est la danseuse qui, avec la Mirada, est à l'origine de l'échange de regard. À Buenos Aires, le « cabeceo » est très répandu, même dans les milongas fréquentées par les jeunes. S'il est rare, à Buenos Aires, que les danseuses se déplacent pour venir inviter un danseur, une danseuse souhaitant danser avec un danseur guettera son regard et celui-ci comprendra clairement qu'elle souhaite danser avec lui, et n'aura alors plus qu'à faire un signe de tête d'invitation. Certains y voient une sophistication ou un code mais c'est surtout un moyen simple et pratique de choisir ses partenaires de danse en limitant la gêne ou les frustrations.

 

L'espace du bal

Comme le tango est une marche ou l'on se déplace, les danseurs doivent avancer, ils tournent donc, ensemble, dans le sens du bal : le sens inverse des aiguilles d'une montre. Cela est essentiel car plus le bal tourne de manière fluide et homogène, moins les couples de danseurs se gêneront les uns les autres. À l'inverse, si le bal tourne mal ou trop lentement, du fait du nombre de danseurs trop important, de la musique, ou bien du fait de danseurs qui ont du mal à se fondre dans ce mouvement général du bal, les couples seront gênés au risque même, parfois, de se bousculer.

De l'espace du bal se dégage aussi une énergie collective du moment, à laquelle tous participent, et qui se retrouve, même inconsciemment, dans la danse du couple.

 



01/06/2018
19 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 177 autres membres