ON FÊTE LA GALETTE DES ROIS

 

 

1.jpg

2.jpg

 

Bonjour à vous toutes et tous,

Voici un joli panier de chanteuses et autres, qui, j'espère que ceci vous plaira, à écouter en mangeant la Galette des Rois en Famille et Ami<e<s pourquoi pas.   AMITIES DANIELLE 

3.jpg

Piensa en mi ~ Luz Casal

 

Luz Casal, (María Luz Casal Paz) est une chanteuse espagnole née le 11 novembre 1958 à Boimorto, en Galice, mais ayant grandi dans les Asturies.

 

La chanson mexicaine Piensa en mí, composée en 1937 par Agustín Lara, et régulièrement diffusée sur les ondes, évoque le film Talons aiguilles de Pedro Almodóvar dont elle était l’emblème lors de sa sortie en 1991. Pour beaucoup, cette chanson est également indissociable de la voix chaude et rocailleuse qui l’interprète, celle de Luz Casal. Or, si le nom est connu, l’artiste, quant à elle, reste un mystère pour la plupart des francophones.

 

Luz, comme l’appellent les Espagnols, n’est pourtant pas la voix d’un seul succès, mais une artiste multifacettes de talent. Auteur-compositeur-interprète, elle passe des rythmes rock des années 1980 aux ballades intemporelles. Découverte en 1980 avec un titre à la sonorité rock prononcée, elle enchaîne durant les années suivantes les douces complaintes amoureuses et les atmosphères pop-rock dynamiques, avant de signer en 2004 son dixième album, où ressort plus que jamais son intérêt pour la France. En effet, le titre phare de l’album est une reprise de Duel au soleil d’Étienne Daho (Un nuevo día brillará) et son interprétation d'Octobre de Francis Cabrel (Octubre) a été saluée unanimement par la critique.

 

Régulièrement tournées vers les relations amoureuses, les chansons de Luz n’ont pourtant rien de monotone et certaines sont représentatives de son humour ou de son engagement, comme Ecos, issue du dernier album et dédiée aux Attentats du 11 mars 2004 à Madrid.

 

Simple et chaleureuse, la chanteuse, qui se dit « allergique à l’arrogance », entretient depuis toujours des relations très fortes avec son public d’Espagne et d’Amérique du Sud, où elle est désormais une grande idole populaire. Elle est également très appréciée en Grèce et en France, bien que ses admirateurs, encore majoritairement d’origine hispanique, restent plus discrets[réf. souhaitée]. Sa courte tournée en France en décembre 2004 et son final à l’Olympia ont assuré sa consécration populaire et critique.

 

En 2007, elle reçoit la Médaille d'or du mérite des beaux-arts par le Ministère de l'Éducation, de la Culture et des Sports.

 

The original sirtaki Zorbas - Mikis Theodorakis

 

Míkis Theodorákis (en grec : Μίκης Θεοδωράκης), né le 29 juillet 1925 sur l’île de Chios en Grèce, est un compositeur et homme politique grec. Son père était originaire de Galatas (en) (Crète) et sa mère de Çeşme en Asie Mineure. Il est particulièrement connu pour ses chansons (Sto Perigiali, Kaïmos, Une hirondelle…) et ses musiques de film (Électre, Zorba le Grec, Z, Serpico).

Sur le plan politique, il s'est distingué par son combat contre les dictatures, et a tenu un rôle de porte-parole de l'opposition à la Dictature des colonels grecs 1967-1974. Il a été engagé à gauche jusqu'à la fin des années 1980, en militant dans les rangs du Parti communiste de Grèce, le KKE, mais en 1989, il s'est présenté comme candidat indépendant avec le parti de centre-droit Nea Dimokratia (Nouvelle Démocratie), afin d'aider la Grèce à sortir de la grave crise politique dans laquelle l'avaient plongée les nombreux scandales du gouvernement d'Andréas Papandréou2 et a aidé à établir une large coalition entre les conservateurs, le PASOK et la gauche. Pour la première fois depuis la guerre civile (1946-1949), le Parti communiste extérieur (KKE) a ainsi de nouveau participé à la gestion de l'État. En 1990, Theodorakis a été élu au Parlement hellénique — tout comme en 1964 et 1981 —, il est devenu « ministre sans portefeuille auprès du Premier ministre » du gouvernement de Constantin Mitsotakis. Pendant la courte période où il était au gouvernement, Theodorakis s'est battu contre la drogue et le terrorisme, ainsi que pour la culture et de meilleures relations entre la Grèce et la Turquie. Après avoir été ensuite pendant deux ans (1993-1995) directeur des orchestres et des chœurs de la Radio Grecque ERT, il s'est pour l'essentiel retiré de la vie publique. Il continue cependant à prendre position sur divers sujets. Dans les années 2000, il a créé la polémique en tenant sur les Juifs des propos qui lui ont valu d'être accusé d'antisémitisme.

 

Righteous Brothers - Ghost - Unchained Melody - Traduction Française

 

The Righteous Brothers était un duo musical américain composé de Bill Medley et Bobby Hatfield. Ils ont enregistré des disques entre 1963 et 1975, et ont chanté en live jusqu'à la mort de Bobby Hatfield en 2003.

Leur nom vient d'un marine afro-américain dans la foule qui à la fin d'un spectacle a crié : « That was righteous, brothers »

Leur premier single était : You've Lost That Lovin' Feelin' en 1965. Il a rencontré un grand succès pour l'époque, malgré la durée qui excède la norme pour les radios. Il a été estimé que You've Lost That Lovin' Feelin' a été diffusé plus de 8 millions de fois à la radio.

Ils eurent d'autres succès dans les années 1960 comme Ebb Tide et Unchained Melody en 1965 et (You're My) Soul and Inspiration en 1966.

On entend Unchained Melody dans la bande originale du film Ghost (1990). On entend You've Lost That Lovin' Feelin' dans une des dernières scènes du film Top Gun (1986)

Bill Medley a chanté en duo avec Jennifer Warnes (I've Had) The Time of My Life, du film Dirty Dancing, en 1987.

Bobby Hatfield est mort d'une overdose de cocaïne le 5 novembre 2003. Il a été retrouvé mort dans un hôtel à Kalamazoo (Michigan) ; il devait participer à un concert des Righteous Brothers une demi-heure plus tard.

 

Céline Dion - Pour que tu m'aimes encore

 

Céline Dion est une chanteuse canadienne, née le 30 mars 1968 dans la ville de Charlemagne au Québec.

Elle sort ses deux premiers albums en 1981 et enchaîne ensuite les sorties au Québec, où elle connaît un succès presque immédiat. En France, elle se fait connaître en 1983 avec le titre D'amour ou d'amitié (en). En 1988, elle représente la Suisse à l'Eurovision et remporte le concours avec le titre Ne partez pas sans moi. Entre 1986 et 1989, elle change de style vestimentaire et musical, signe chez CBS et apprend l'anglais en préparation d'une carrière internationale7.

Un premier album en anglais, Unison, sort en 1990, et lui permet de se faire connaître aux États-Unis et dans le monde. Elle alterne alors les albums en français et en anglais et réussit à s'imposer comme une des chanteuses les plus importantes dans ces deux langues. En 1995, son album D'eux écrit par Jean-Jacques Goldman devient l'album francophone le plus vendu de l'histoire. En 1999, au faîte de son succès, la chanteuse annonce faire une pause de deux ans, dans le but de fonder une famille et de passer du temps avec son mari et manager, René Angélil, à qui l'on a diagnostiqué un cancer. Elle fait son retour en 2002 et signe un contrat de trois ans, plus tard porté à près de cinq ans, pour se produire quatre à cinq soirs par semaine au Colosseum du Cæsars Palace, à Las Vegas. Puis, elle se produit lors de 132 spectacles dans 25 pays dans le cadre de sa tournée Taking Chances World Tour en 2008 et 2009.

Après une pause de plusieurs mois, elle donne naissance à des jumeaux et remonte sur la scène du Colosseum en 2011 avec un nouveau spectacle, Celine (en), prévu à raison de 70 soirs par an jusqu'en 2019 (elle fera toutefois une pause d'un an à partir d'août 2014). À la suite du décès de René Angélil le 14 janvier 2016, elle remonte sur scène à Las Vegas et enchaîne sept mois plus tard avec son 36e album, Encore un soir, présenté à l'occasion d'une tournée estivale en France et au Canada.

La musique de Céline Dion a des influences diverses, du pop rock au classique. Elle a vendu plus de 230 millions de disques dans le monde. Lors des World Music Awards de 2007, elle reçoit le Legend Award en reconnaissance de son « succès mondial et pour sa contribution exceptionnelle à l'industrie de la musique ». D'une manière similaire, elle reçoit un Félix Hommage lors du 30e anniversaire du gala de l'ADISQ en 2008 ainsi que le prestigieux Billboard Icon Award lors des Billboard Music Awards en 2016 afin de souligner l'ensemble de sa carrière.

 

Sarah Brightman & Andrea Bocelli - Time to Say Goodbye (1997) [720p]

 

 

Sarah Brightman est une chanteuse, danseuse et actrice britannique, née le 14 août 1960 à Berkhampstead en Angleterre. Elle est la sœur ainée d'Amelia Brightman, soliste du groupe Gregorian.

Soprano et superstar internationale, Sarah Brightman est appréciée autant pour son registre vocal impressionnant (plus de 3 octaves) que pour sa filmographie et ses performances sur scène.

Dès l'âge de trois ans, Sarah Brightman suit des cours de danse. Elle étudie dans les écoles d'arts de Elmhurst School for Dance (en), d'Arts Educational Schools (en) et au Royal College of Music. Au bout d'une dizaine d'années, elle fait ses débuts dans le spectacle I And Albert de Charles Strouse. En 1976, on la retrouve à la télévision avec le groupe Pan's People et deux ans plus tard, Sarah Brightman chante le titre I Lost My Heart to a Starship Trooper avec le groupe pop Hot Gossip et ce titre sera en 6e position durant plusieurs semaines aux UK Singles Chart.

En 1981, elle tient le rôle de Jemima dans la comédie musicale Cats de Andrew Lloyd Webber avec qui elle se marie en 1984. En 1986, elle chante dans la comédie musicale The Phantom of the Opera de Andrew Lloyd Weber. En 1988, Sarah Brightman sort son premier album solo, The Trees They Grow So High, immédiatement suivi en 1989 par l'album The Songs That Got Away. En juin 1990, elle divorce d'Andrew Lloyd Weber et sortira son troisième disque solo, As I Came of Age.

Elle rencontre Frank Peterson (qui travaillait avec la chanteuse Sandra ainsi que Michael Cretu, le producteur d'Enigma). Créateur du groupe musical Gregorian, il produira l'album Dive ainsi que tous les suivants. Contrairement à ce qui est souvent dit, elle ne prête pas sa voix à la diva Plava-Laguna dans le film Le Cinquième Élément de Luc Besson. C'est la soprano Inva Mula-Tchako qui interprète le fameux air The Diva Dance, un remix de l'aria Il dolce suono, extrait de l'opéra Lucia di lammermoor.

Elle sortira une quinzaine d'albums jusqu'en 2001. Fin 2002, l'album Encore fait son apparition dans les bacs français. En 2002 et 2007 Sarah Brightman a aussi interprété deux différentes versions de la chanson The Secret / The Secret Still Remain avec le DJ allemand Sash! . En 2003, elle sort l'album Harem qui sera suivi d'une tournée mondiale de 2004 à 2005. En janvier 2008 elle sort l'album Symphony qui inclut notamment un duo avec Andrea Bocelli (Canto Della Terra) et un autre avec Paul Stanley (I Will Be With You). Il s'ensuivra l'album Winter Symphony, un album de Noël dans la lignée du précédent, sorti en octobre 2008.

Le 8 août 2008, elle chante la chanson thème You And Me des Jeux olympiques de Pékin durant la Cérémonie d'ouverture sur un magnifique globe avec le chanteur pop chinois Liu Huan.

En novembre 2008, la chanteuse commence une nouvelle tournée Mondiale aux États-Unis avec The Symphony World Tour. Puis au début de l'année 2009, elle se produit en Asie.

En 2012, elle commence un entraînement à la Cité des étoiles pour un vol de dix jours à bord de la Station spatiale internationale. Elle aurait payé 51m$, le 14 mai 2015, elle annule son vol, pour des raisons personnelles dit-elle.

Après 6 ans d'absence sort, le 23 septembre 2013, son dernier album en date Dreamchaser suivi d'une tournée le Dreamchaser World Tour.

 Johnny Hallyday - L'envie

 

 

 

Fils d’une mannequin-cabine et d’un chan­teur belge, Johnny Hally­day, de son vrai nom Jean-Philippe Smet, voit le jour le 15 juin 1943 à Paris. Ses parents se séparent très vite après sa nais­sance, sa mère repre­nant son travail le confie à une tante. Le petit garçon va gran­dir auprès de ses deux cousines, danseuses, qui parcourent le monde. Il va décou­vrir la scène à leurs côtés et commence à chan­ter pendant leur spec­tacle.

Puis à l’âge de 14 ans, le jeune garçon découvre le rock à travers le film Lovin You, avec Elvis Pres­ley. C’est une décou­verte et dès lors il décide de deve­nir chan­teur. Aidé par sa famille, il se procure des disques améri­cains et commence à courir les clubs, dont le célèbre Golf Drouot. Plus tard il parti­cipe à une émis­sion de télé­vi­sion et se fait remarquer. En mars 60, il sort un super 45 tours boudé par les radios, seule l’émis­sion Salut Les Copains le passe régu­liè­re­ment. En juin 60, Souve­nirs, Souve­nirs devient un tube et lance sa carrière.

Très vite le chan­teur devient l’idole de toute une géné­ra­tion, enchaîne les concerts et les tubes. Ses pres­ta­tions scéniques sont large­ment commen­tées dans la presse. En 1963, il tourne D’où viens-tu Johnny et a le coup de foudre pour Sylvie Vartan, sa parte­naire. Incor­poré en 1964, il ne donne plus de concerts mais conti­nue à enre­gis­trer ses chan­sons. C’est à cette époque que sort l’un des plus gros cartons de sa carrière : Le Péni­ten­cier. Le 12 avril 1965, il épouse Sylvie Vartan. L’union des deux idoles des yéyés provoque l’hys­té­rie des fans qui se déplacent en masse pour ce mariage. En novembre 1965, Johnny revient à la vie civile et conti­nue sa carrière.

Le retour est un peu diffi­cile, le chan­teur ayant changé son style musi­cal, ses fans ont du mal à le retrou­ver. Mais avec Cheveux longs idées courtes, en réponse à une chan­son d’An­toine, il retrouve son public et conti­nue d’en­chaî­ner les galas. Le 14 août 1966, Sylvie Vartan met au monde leur fils : David, que le chan­teur a à peine le temps de voir entre deux dates de concert. Le 10 septembre de la même année, le chan­teur, épuisé, fait une tenta­tive de suicide. Après sa conva­les­cence, il remonte sur scène et commence à gagner ses galons de show­man avec des pres­ta­tions spec­ta­cu­laires. Les années 60 se finissent magni­fique­ment avec l’énorme tube Que je t’aime.

Dans la décen­nie qui suit, Johnny Hally­day conti­nue d’en­chaî­ner les concerts et les sorties d’al­bums. Après des ennuis avec le fisc, il décide de s’ins­tal­ler aux Etats-Unis avec sa femme et son fils. Le début des années 80 est plus diffi­cile pour lui, il divorce de Sylvie Vartan le 5 novembre 1980 et a du mal à sortir un nouveau tube. C’est à la même période qu’il se consacre au cinéma et tourne dans plusieurs longs métrages :Détec­tive, Termi­nus, Conseil de famille. En 1982, il rencontre Natha­lie Baye sur le tour­nage d‘une émis­sion, ensemble ils ont une fille : Laura, née le 15 novembre 1983. En 1985 il colla­bore avec Michel Berger et sort l’opus Rock’n roll atti­tude (1985). Plusieurs titres deviennent des hits : Quelque chose de Tennes­see, Le chan­teur aban­donné. L’an­née suivante, il se sépare de Natha­lie Baye. Son album suivant : Gang (1986) est un nouveau succès et il devient disque de platine. Laura, chan­son hommage à sa fille est tirée de cet opus. En 1989, il est le héros de la série David Lansky et parti­cipe à la première tour­née orga­ni­sée pour Les Restos du Cœur.

En juillet 90, il épouse Adeline Blon­dieau, fille de son ami Long Chris. Il conti­nue de sortir régu­liè­re­ment des disques et de se produire lors de shows phéno­mé­naux, ce qui lui vaut de rempor­ter plusieurs Victoires du concert de l’an­née aux Victoires de la musique. En juin 92, il divorce puis se rema­rie avec Adeline avant de défi­ni­ti­ve­ment divor­cer en mai 95. Le 25 mars 1996, il épouse Laeti­cia Boudou, de 32 ans sa cadette, rencon­trée à Miami.  En septembre 98, il se produit au Stade de France devant 80 000 spec­ta­teurs et livre un show épous­tou­flant. L’an­née suivante, le chan­teur sortSang pour Sang, album composé par son fils. C’est un triomphe et il en vend plus de deux millions d’exem­plaires, ce qui reste son record de vente, et remporte plusieurs prix.

Paral­lè­le­ment le chan­teur se tourne de plus en plus vers le cinéma et joue dans plusieurs films dans les années 2000 : Love, L’homme du train, Jean-Philippe, Salaud on t’aime, Chacun sa vie. En 2002, il revient à la chan­son sort À la vie à la mort et conti­nue de produire de nombreux albums. En novembre 2004, Laeti­cia et Johnny Hally­day accueillent Jade, petite fille adop­tée au Viet­nam, puis en décembre 2008, Joy, adop­tée égale­ment au Viet­nam. En mai 2009, il démarre une nouvelle tour­née, annonçant que doré­na­vant il ne ferait plus de tour­nées sur de longues périodes. La fin de l’an­née 2009 est diffi­cile au niveau santé pour le chan­teur. En novembre 2009 il est opéré pour une hernie discale. En décembre 2009, il est hospi­ta­lisé d’ur­gence à Los Angeles suite à des compli­ca­tions dues à son opéra­tion de novembre. Le chan­teur est plongé plusieurs jours dans le coma et par la suite reste conva­les­cent de nombreux mois.

En septembre 2010, il annonce se sépa­rer de Jean-Claude Camus, son produc­teur et rejoint Gilbert Coul­lier. L’an­née suivante, il sort en mars son nouvel album : Jamais seul. La même année il monte pour la première fois sur les planches et inter­prète le rôle prin­ci­pal dans Le Para­dis sur Terre. Dans les années qui suivent il produit de nouveaux albums : L’at­tente (2012), Reste vivant (2014) et De l’amour (2015). Il va égale­ment publier son auto­bio­gra­phie Dans mes yeux. En mai 2014, il retrouve ses amis Eddy Mitchell et Jacques Dutronc. Ensemble ils se produisent sur scène sous le nom de Vieilles Canailles et le public est présent. Il conti­nue égale­ment ses concerts et ses tour­nées en solo.

Durant sa longue carrière, Johnny Hally­day a accu­mulé les récom­penses (40 disques d’or, 10 victoires de la musique), vendu plus de 110 millions de disques et marqué la scène musi­cale par son style unique.

En mars 2017, Johnny Hally­day annonce sur les réseaux sociaux, être atteint d'un cancer et suivre un trai­te­ment. Le 6 décembre 2017, il meurt, à l'âge de 74 ans, à son domi­cile de Marnes-la-Coquette.

Johnny Hallyday Je suis né dans la rue (Cigale 2006) 

 

 



06/01/2018
26 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 168 autres membres