bienvenue-chez-daniella.blog4ever.com

bienvenue-chez-daniella.blog4ever.com

LE COUTEAU OPINEL

1.jpg

 

Bonjour à vous toutes et tous et aux  Personnes qui non pas de blog

Je vous souhaite un très bon Lundi 

Amitiés  Danielle et Merci de votre Passage 

 

 

 

Histoire


 

 

 

Au coeur des ateliers Opinel

Le couteau Opinel a été inventé par Joseph Opinel en 1890, à 18 ans. À l'origine taillandier de métier, le jeune homme fabriquait parallèlement pour ses amis des couteaux de poche

. Un de ses modèles ayant beaucoup plu, il s'est lancé dans la fabrication industrielle de couteaux et son invention a vite dépassé le cercle familials

. La marque Opinel est déposée par son créateur en 1909 et la célèbre virole de sécurité date seulement de 1955

. Au début de la Seconde Guerre mondiale

, 20 millions d'exemplaires avaient déjà été vendus, et en 2009 ce chiffre est porté à 280 millions d'unités

. Aujourd'hui, plus 300 millions de lames ont été vendues dans 71 pays différents.

En 2010, l'entreprise a réalisé près de 12 millions d'euros de chiffre d'affaires avec 90 salariés produisant environ trois millions d'unités par an

. En 2013, le CA s'élève à 17 millions d'euros avec 100 salariés produisant environ quatre millions d'unités par an.

L'entreprise est toujours détenue et dirigée par la famille Opinel, avec Maurice Opinel (petit-fils du fondateur) comme président et Denis Opinel (arrière-petit-fils du fondateur) comme directeur général depuis 1998.

 


La fabrication d'un couteau 

 

 

2.jpg
 

 

Opinels de différentes tailles


 

Au coeur de Saint Jean de Maurienne, découvrez un musée fraîchement rénové et consacré à l’histoire du fameux couteau Opinel, du modèle originel jusqu'à l’impressionnante carte de sa diffusion dans le monde.

Sites

L'Opinel est fabriqué en Savoie depuis les années 1890 jusqu'en 1916 dans le lieu-dit de Gevoudaz (commune de Albiez-le-Vieux) près de Saint-Jean-de-Maurienne puis, dès 1917, à Cognin dans la banlieue de Chambéry. Depuis 1973, l'activité s'est progressivement délocalisée vers une nouvelle usine à Chambéry. Depuis 2003, le siège est basé également à Chambéry, l'activité de fabrication des bagues de sécurité a été la dernière à partir de l'usine de Cognin pour intégrer le site de Chambéry en 2013.

 

 

affutage d'un opinel

 

Matériaux

Le modèle traditionnel originel était composé d'un manche en bois de merisier et d'une lame en acier à haute teneur en carbone qui donne un bon tranchant mais nécessite d'être régulièrement aiguisée et doit être gardée propre pour éviter le ternissement et la rouille. Aujourd'hui le modèle traditionnel est en hêtre et disponible en lame acier inoxydable 12C27 modifié Sandvik. De multiples versions du manche sont également proposées en palissandre, chêne, noyer, olivier, rosier, bubinga, ou en corne blonde, il existe également des manches en diverses essences de bois assemblées suivant un procédé breveté

 


 

 

Fabrication

Le même couteau avec la bague tournée pour refermer la lame.

La fabrication du couteau est simple. Elle consiste en l'assemblage de cinq pièces : la lame, le manche en bois, une bague fixe en acier et son rivet, sur laquelle la lame pivote, et (sauf pour les plus petits modèles) une bague de sécurité tournante pour empêcher la lame de se refermer sur la main de l'utilisateur (il n'y a pas de ressort pour la garder ouverte). Ajoutée en 1955, la bague de sécurité a été modifiée en 2000 pour pouvoir aussi bloquer la lame en position fermée et éviter une ouverture accidentelle.

 

3.jpg

 La bague de sécurité est tournée pour maintenir la lame en position.

 

 Forme de la lame

La courbe de la lame est un design traditionnel espagnol connu sous le nom de « Yatágan », alors que l'arrondi à la base du manche accueillant l'extrémité de la lame est désigné comme une « queue de poisson ».

La collection Opinel s'est élargie avec des couteaux de poche de forme plus élancée « Les Effilés », une gamme de petits outils de jardin (couteau à champignon, serpettes, scies), mais également des gammes de couteaux de cuisine et de table.

 


Comment retirer de la rouille sur un opinel.

 

4.jpg

 

 

Logotype

5.jpg

              Logotype Opinel.

 

La main couronnée était déjà présente sur la lame des premiers modèles, tout maître coutelier depuis Charles IX avait en effet l'obligation d'apposer son emblème sur ses produits. Plus tard, les mots OPINEL et FRANCE ont été ajoutés, ainsi que INOX pour les lames inoxydables.

Les trois doigts sur la lame représentent les reliques de saint Jean-Baptiste que sainte Thècle rapporta d'Alexandrie (Égypte) au VIe siècle. Ils figurent également sur les armes de la ville de Saint-Jean-de-Maurienne.

Des couteaux Opinel ont également été commercialisés sous les marques « Le Savoyard », « Croix de Savoie », « Cœur de Savoie » ainsi que « Croix et palmes » ; pour cette dernière, la fabrication s'est arrêtée en 1967.

 

6.jpg
 Le même couteau avec la bague tournée pour refermer la lame

 Tailles

Les Opinels existent en 11 tailles numérotées de 2 à 13 (lame de 3,5 cm à 22 cm), les numéros 1 et 11 ayant été arrêtés respectivement en 1932 et 1935

. Le numéro 8 (lame de 8,5 cm) est certainement la taille la plus appréciée et la plus pratique pour un usage courant, bien que les modèles plus grands soient utilisables comme couteaux de cuisine ou de camping.

 

      
  • no 2 :        Lame 3,5 cm
  •   
  • no 3 :        Lame 4 cm
  •   
  • no 4 :        Lame 5 cm
  •   
  •  

 5 : Lame 6 cm

 

 

                                     

      
  • no 6 :        Lame 7 cm
  •   
  • no 7 :        Lame 8 cm
  •   
  • no 8 :        Lame 8,5 cm
  •   
  • no 9 :        Lame 9 cm

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

      
  • no 10 :        Lame 10 cm
  •   
  • no 12 :        Lame 12 cm

 

7.jpg   

  Opinel fait peau neuve pour cet été !

 

8.jpg

 Sa réouverture est prévue  le 18 juillet 2013 à St Jean de Maurienne en Savoie

 

 

Opinel a été fondée en 1890 par Joseph Opinel et est dirigée aujourd’hui par Maurice et Denis Opinel. L’entreprise familiale est basée à Chambéry et emploie 90 salariés. Elle exporte dans plus de 70 pays.

 

9.jpg

                                          

Opinel est une marque citoyenne qui s’engage dans la protection de l’environnement, dans son choix des matières premières et de son process industriel. Depuis 1890, le fameux couteau savoyard n’a cessé de connaître un incroyable succès tant auprès des alpinistes, que des marins, des aventuriers et des artistes.

Avec 35 000 personnes par an, le musée Opinel est l’un des premiers sites visités en Savoie.

 



25/06/2018
24 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 174 autres membres