bienvenue-chez-daniella.blog4ever.com

bienvenue-chez-daniella.blog4ever.com

Eddie CONSTANTINE / Patrick HERNADEZ / FLASH MOD

 

 

 

 

 

shy-m-gagnante-de-danse-avec-les-stars-2-cree-le-show-a-la-gare-de-10733069nvfzk_2038.jpg

 

 

 

 

 

Bonjour aux Personnes qui non pas de blog et à vous toutes et tous, 

 

Je ne sais pas si vous connaissez ce chanteur EDDIE CONSTANTINE  et acteur de cinéma. C'est la première fois que je fait un article sur lui.  Bonne écoute 

Amitiés Danielle

 

 

 

   1.jpg
                              

 

Eddie Constantine 

 

Israël Constantine, dit Eddie Constantine (29 octobre 1913 - 25 février 1993), est un chanteur et acteur d'expression francophone de nationalité américaine.

 


L'oiseau bleu - Noam & Eddy Constantine

 

 

Biographie

Israël Constantine naît à Los Angeles, au sein d'une famille juive originaire d'Europe de l'Est : son père est russe et sa mère polonaise. Il s'expatrie en France après l'échec d'une tentative de carrière hollywoodienne et pour suivre son ami John Berry victime du maccarthysme.

Constantine s'est marié trois fois. Sa première femme, Helene Musil (1942-1976, divorce), lui a donné trois enfants. Son mariage avec Dorothea Gibson n'a duré qu'un an (1977) avant que le couple ne divorce. Il épouse la productrice allemande Maya Faber-Jansen en troisième noces. Leur union durera jusqu'à la mort de l'acteur (1979-1993). Ils ont eu un enfant.

Constantine est mort le 25 février 1993 à Wiesbaden (Allemagne) d'un infarctus du myocarde. Il est alors âgé de 79 ans. Il laisse quatre enfants. Sa fille Tanya Constantine, née en 1943, est photographe. Sa fille Barbara Constantine, née en 1955, est écrivain. Son fils Lemmy Constantine, né en 1957, est également chanteur et acteur. Sa fille Mia Constantine, née en 1981, est metteur en scène.

 

 

Eddie Constantine ♫ Je suis un sentimental ♫

 

 

 Carrière

Constantine veut faire carrière dans la chanson. Il fait ses classes à Vienne puis se produit à Paris dans les cabarets à la mode à cette l'époque. De retour au pays, n'ayant pas le succès escompté, il exerce la profession de figurant , puis tient un rôle dans Egypt by three, un film sans grand écho. Dépité de n'avoir pas fait carrière dans son pays natal, il repart pour l'Europe dans les années 1950. Édith Piaf le fait engager pour La P'tite Lili, une comédie musicale qu'elle s'apprête à interpréter. 

 Il traduit pour elle, en anglais, des chansons de son répertoire les plus populaires des années 1950 dont, en particulier, La Vie en rose et Hymne à l'amour 

Il devient une vedette en France en interprétant le rôle de l'agent secret Lemmy Caution dans La Môme vert-de-gris (1953), adapté d'une série noire de Peter Cheyney, rôle qu'il reprend dans une série de films : Cet homme est dangereux (1953), Ça va barder (1953), Je suis un sentimental (1955), Lemmy pour les dames (1961) et À toi de faire… mignonne (1963). Constantine devient une vedette du box-office français et européen des années 1950 et 60 avec sa gouaille et son accent américain qu'il accentue volontairement. Il enregistre également plusieurs chansons de charme à succès et fait paraître sous son nom quelques romans, notamment Votre dévoué Blake (1955), aux Presses de la Cité (collection Un Mystère no 226) ; et Le Propriétaire (1975), J.C. Lattès.

Les films d'Eddie Constantine sont généralement des séries B d'action au ton souvent léger et humoristique. Se considérant avant tout comme un chanteur, il ne prend pas sa carrière de comédien au sérieux et, les années passant, s'occupe de plus en plus de son écurie de courses. Au milieu des années 1960, il tente de renouveler son image en jouant dans des films artistiquement plus ambitieux, comme Lucky Jo, de Michel Deville, et surtout Alphaville, une étrange aventure de Lemmy Caution, de Jean-Luc Godard, où il reprend son personnage habituel dans un contexte atypique. Mais son succès commercial décline à cette époque en France. En 1968, il tourne avec Johnny Hallyday dans À tout casser de John Berry.

Marié à une Allemande, il s'installe en Allemagne de l'Ouest, et il continue d'apparaître dans des longs métrages et des productions de la télévision.

Durant la deuxième partie de sa carrière, Eddie Constantine est fréquemment employé par des metteurs en scène européens d'avant-garde, comme William Klein, Rainer Werner Fassbinder ou Mika Kaurismäki. Au début des années 1990, on le voit dans Europa de Lars von Trier, puis dans Allemagne 90 neuf zéro, un film d'art et d'essai signé Jean-Luc Godard où il reprend une dernière fois le rôle de Lemmy Caution.

Constantine s'est toujours considéré avant tout comme un chanteur. Il a embrassé la carrière d'acteur pour s'amuser mais aussi par nécessité pécuniaire 

 


EDDIE CONSTANTINE- OLD MAN RIVER

 

 

 

 

Flash mob

 

2.jpg

 

 

3.jpg

 


Patrick Hernandez - Born To Be Alive - HD

 

 

 

Une foule éclair (de l'expression anglaise identique flash mob), ou encore mobilisation éclair  est le rassemblement d’un groupe de personnes dans un lieu public pour y effectuer des actions convenues d’avance, avant de se disperser rapidement. Le rassemblement étant généralement organisé au moyen d’Internet, les participants ne se connaissent pas pour la plupart.

La caractéristique de ce phénomène est la convergence rapide d’individus a priori sans lien préalable, puis la dispersion tout aussi rapide des participants. L'impression d'improvisation et le facteur de surprise pour les spectateurs en sont les éléments clés. Sur internet, des sites permettent de s’inscrire, par ville, pour recevoir des instructions et participer à la prochaine « mobilisation éclair ».

On distingue la flash mob d'un rassemblement organisé par des sociétés de relations publiques ou pour une « cascade publicitaire ». Ce type de rassemblement organisé par des entreprises à des fins notamment promotionnelles ne sont pas des flash mobs à proprement parler. Les anglophones préfèrent les nommer « smart mob ». Aussi n'est-il pas rare que des démonstrations promotionnelles, par exemple d'écoles de danse, soient indûment appelées « flash mobs 

 

Flash Mob Piazza San Marco Venezia

 

 

Histoire

  

Avant l’avènement d’Internet, plusieurs foules éclair spontanées avaient déjà eu lieu. Par exemple, lors de sa visite au Québec en 1967, le Général de Gaulle fut acclamé par la foule tout au long du trajet, entre Québec et Montréal ; autre exemple, un train funèbre suivit le cercueil de Robert Kennedy en 1968, à la suite de son assassinat. Ces événements sont étalés dans le temps et dans l'espace : les participants ne se mobilisèrent pas tout à fait en même temps mais au passage du convoi ; ou encore, en 1971, une foule éclair avec immobilisation de tous les participants, eut lieu en Tchécoslovaquie, à la suite du printemps de Prague et du suicide par le feu de Jan Palach qui en a résulté.

Le phénomène des foules éclair réalisées grâce à Internet a commencé début 2003 aux États-Unis lorsque des personnes prirent connaissance par Internet d’événements organisés par une personne ou un groupe nommé le « Mob Project », et prévus à New York. La première « flash mob », qui devait se dérouler dans un magasin, ne put avoir lieu car les forces de l’ordre qui avaient été averties du projet, avaient investi les lieux et effrayèrent les participants.

Pour le deuxième essai, le 3 juin 2003, les organisateurs évitèrent ce problème foule éclair en envoyant d'abord les participants dans des zones d'attente où ils devaient recevoir des instructions sur le lieu final et l’événement juste avant qu’il commence. Environ deux cents personnes convergèrent ainsi vers le neuvième étage d’un grand magasin, au rayon des tapis. Si un participant était approché par un vendeur il devait expliquer que les membres de ce groupe vivaient ensemble dans les environs de New York, qu’ils voulaient acheter un tapis et qu’ils prenaient toutes leurs décisions d’achat ensemble.

Les foules éclair se sont rapidement étendues à l’Asie, et à partir d’août 2003 à l'Europe, l'Amérique latine et l'Australie.

Le journal La Presse rapporte qu’à Montréal, le 9 août 2003, une quarantaine de personnes se sont ainsi réunies entre 13 h 19 et 13 h 22 sur l’esplanade de la Place-des-Arts en criant « Coin ! Coin ! » et ont jeté dans le bassin plus de 200 canards en plastique jaune avant de se disperser subitement. Montréal a ainsi devancé Toronto et Vancouver, où des « rassemblements éclair » ont également eu lieu.

 


Denver Airport Holiday Flash Mob

 

 

 

En juin 2009, la mort de Michael Jackson donne lieu à des foules éclair dans la plupart des grandes villes du monde telles que Chicago, Paris, Stockholm, Montréal ou Taipei, où les participants se réunissent pour danser tous en même temps la chorégraphie de Beat It.

Le 8 septembre 2009, à l'occasion du spectacle d'ouverture du Oprah Winfrey Show, d'Oprah Winfrey, sur Michigan Avenue à Chicago, les Black Eyed Peas entament leur tube I Gotta Feeling. Au début et contre toute attente, s'agissant d'une chanson réputée entraînante, la foule reste de marbre, et seule une femme habillée en bleu à l'avant danse. Cependant, à mesure que la chanson avance, de plus en plus de personnes se mettent à danser la même chorégraphie, de proche en proche. Devant Oprah médusée, les 20 000 personnes présentes finissent ensemble la chanson avec la même chorégraphie 

Le 13 mai 2010, au stade couvert de Liévin a eu lieu la plus grande foule éclair d’Europe avec 11 000 personnes, sur la musique de Thriller de Michael Jackson durant la rencontre Enjoy dance party 5 organisée par la radio Contact.

Le 31 juillet 2010, une reprise de la « flash mob » de Chicago en 2009 avec les Black Eyed Peas rassemble plus de 2 800 danseurs avec un public avoisinant les 10 000 personnes pendant les fêtes de Bayonne dans le Pays basque français. Elle est organisée par Philippe Bisbau, qui organisera, par la suite, d'autres manifestations de ce genre qui connaitront de belles réussite.

Le 29 mai 2010, à l'occasion de l'Eurovision de la chanson, fut organisée une des plus grandes foules éclair au monde, en dansant sur le tube Glow de Madcon. Plusieurs pays y ont participé avec, d'abord, une action dans les rues de certaines villes européennes (dans l'ordre à l'écran : L'Alfàs del Pi en Espagne, Reykjavik en Islande, Ljubljana en Slovénie, Göteborg en Suède, Vilnius en Lituanie, Londres au Royaume-Uni, Düsseldorf en Allemagne, Dublin en Irlande) ; puis les participants s'invitent dans une famille de chaque pays du concours de l'Eurovision.[pas clair] À noter la participation de Son Altesse la princesse Mette-Marit Tjessem Høiby de Norvège et de ses deux enfants.

Du 21 au 29 juin 2010, quatre foules éclair sont organisées en Belgique par la chaîne de télévision RTBF pour son association CAP48. Le tout sera filmé et formera un clip vidéo.

Bien que n'étant pas vraiment des « flash mobs » parce qu'il y manque l'élément ponctuel et inattendu pour les spectateurs, deux évènements sont souvent répertoriés comme tels :

  • Le 5 novembre 2012, l'animateur français Sébastien Cauet organise une scène provisoire réunissant une immense foule au Trocadéro à Paris, réunissant environ 20 000 personnes à l'occasion de la présence du chanteur coréen Psy interprétant son titre Gangnam Style.
  • Le 19 août 2015, pour les 70 ans du Secours populaire français, l'association a organisé une « flash mob » devant la tour Eiffel réunissant alors 70 000 personnes sur une musique de M. Pokora. Il a été annoncé que le record des Black Eyed Peas avait été alors battu par les enfants et leurs familles de toute la France.

     


Big Dance's Buckingham Palace 'Flash Mob'

 

 

Foules commerciales et/ou à but publicitaire

Une centaine de danseurs de l'AZF se rassemblent dans le magasin de sport Décathlon de Bailleul, dans le Nord, une première en France selon le journal local L'Indicateur du 14 juillet 2010. À la suite du buzz que la vidéo a engendré, cette flash mob donnera envie aux différents centres commerciaux d'en réaliser. En effet, en l'espace de six mois, près de cent flash mobs, en France mais aussi à l'étranger, sont réalisées selon le même principe. D'après La Voix du Nord, autre journal local, les responsables marketing y voient une nouvelle forme de communication.

Le 17 mars 2011, une flash mob d’un nouveau genre est organisé par Vittel en direct depuis Bruxelles et Anvers pour le lancement de leur nouvelle campagne Move by Vittel.

 

4.jpg
 

 



26/08/2018
21 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 174 autres membres