bienvenue-chez-daniella.blog4ever.com

bienvenue-chez-daniella.blog4ever.com

DALIDA / WHITNEY HOUSTON / BRYAN FERRY / ZUCCHERO / JEAN JACQUES GOLDMAN

Bonjour à vous toutes  et tous aux Personnes qui non pas de blog bien sur

Merci  et là c'est les vacances voici chanteuses et chanteurs que j'aime. Un choix qui apporte du soleil,  bon Lundi et les autres jours.

Amitiés Danielle 

 

1.jpg

 

 Dalida

 

 

Dalida - Pour en arriver là

 

 

Lolanda Cristina Gigliotti, dite Dalida, née le 17 janvier 1933 au Caire  (Égypte) et morte le 3 mai 1987 à Paris, est une chanteuse et actrice française.

Issue d'une famille italienne installée en Égypte, elle est élue Miss Égypte 1954 et tourne plusieurs films au Caire.

Installée en France à partir de 1954, elle connaît son premier succès de chanteuse avec le titre Bambino en 1956. Se façonnant un répertoire regroupant plus de 1 000 chansons, interprétées en de nombreuses langues, elle devient une grande figure de la chanson française et une star à l'échelle internationale. Elle participe aussi à la popularisation de genres musicaux comme le twist, le disco, la pop ou encore le raï.

Parmi ses chansons les plus connues, figurent Come prima, Les Gitans, Gondolier, Les Enfants du Pirée, Itsi bitsi petit bikini, Le Temps des Fleurs, Darla dirladada, Paroles... Paroles..., Gigi l'amoroso, Il venait d'avoir 18 ans, Salma Ya Salama, Monday, Tuesday… Laissez-moi danser ou encore Mourir sur scène. Avec les titres J'attendrai et Bésame mucho, Dalida est une des premières artistes françaises à interpréter des chansons disco.

Souffrant d’une grave dépression, en raison notamment d'une succession de drames personnels, elle se suicide quelques mois après avoir été l'actrice principale du film dramatique égyptien Le Sixième Jour. Vingt ans auparavant, à la suite du suicide de son compagnon, Luigi Tenco, dont elle se sentait responsable, elle avait déjà essayé de se donner la mort. Sa disparition lui façonne une image d’icône au destin tragique.

D’après sa maison de disques, Universal Music, Dalida a vendu 120 millions de disques de son vivant et 20 millions depuis sa mort.

 

DALIDA - "J'Attendrai" (1976)

 

 

 

Influence et postérité

 

Dalida en 1966.

Tout au long de sa carrière, Dalida est reconnue pour son code vestimentaire, presque entièrement composé de robes.

Au début des années 1960, elle adopte la ligne New Look de l’époque inspirée de Christian Dior : taille fine et jupe ample. Brune à cette époque, elle mise sur les corsages ajustés et les jupes corolles. Entre 1967 et 1974, elle adopte un style plus discret avec des robes longues et fines de couleur unie. L'image la plus répandue de la chanteuse est très certainement celle de la période disco, entre 1975 et 1987 : elle arbore alors des tenues pailletées ou brodées de perles et des couleurs vives ou des motifs floraux 

Dotée d'une longue chevelure ondulée, elle décide en 1964 de se teindre les cheveux en blond vénitien Elle déclare à ce propos : « Je chante avec tout, même avec mes cheveux » 

Dalida se maquille de façon à avoir des yeux de biche et utilise régulièrement un rouge à lèvres. En effet, à partir des années 1950, elle se maquille en traçant au-dessus de ses yeux un trait noir d'eye-liner, en apposant du fard à paupière et en rendant ses sourcils plus foncés.

 

2.jpg

 

  Whitney Houston

 


Whitney Houston - I Wanna Dance With Somebody

 

 

Whitney Elizabeth Houston, née le 9 août 1963 à Newark (New Jersey) et morte le 11 février 2012 à Beverly Hills (Californie) à l'âge de 48 ans, est une chanteuse, actrice, productrice et mannequin américaine.

Elle débuta en tant que mannequin mais fut révélée en 1985, par la sortie de son premier opus intitulé Whitney Houston, vendu à 25 millions d'exemplaires dans le monde et certifié 13 fois disque de platine.

En 1987, elle sort son second album : Whitney, qui génère quatre no 1 au Billboard : I Wanna Dance With Somebody (Who Loves Me), Didn't We Almost Have It All, So Emotional et Where Do Broken Hearts Go. De ce fait, elle devient la première artiste féminine de l'histoire à obtenir quatre singles no 1 du même disque.

En 1992, elle fait ses premiers pas d'actrice dans le film The Bodyguard, aux côtés de Kevin Costner, dont elle interprète la bande originale. Au box-office, c'est un énorme succès avec plus de 410 millions de dollars de recettes mondiales. Quant à la bande originale, elle se vend à 44 millions d'exemplaires et érige l'extrait I Will Always Love You, reprise de Dolly Parton, parmi les singles les plus vendus avec 12 millions d'exemplaires vendus.

Après ce succès, Whitney enchaîne alors avec la même formule : bandes originales et films tels que : Où sont les hommes ? (1995) et La Femme du pasteur (1996). Le premier est un succès, quant au second, même si le film obtient une plus faible audience, il permet à la bande sonore qui l'accompagne de se vendre à 6 millions de copies et d'en faire l'album Gospel le plus vendu.

En 1998, elle revient avec un 4e album studio dénommé My Love Is Your Love, qui comprend When You Believe en duo avec Mariah Carey, et qui sert de bande originale au film Le Prince d'Égypte. Ce titre obtient une récompense pour la meilleure chanson originale lors de la 71e cérémonie des Oscars. Le disque, comprenant les singles Heartbreak Hotel, My Love Is Your Love, It's Not Right But It's Okay et I Learned From The Best, se vend à 13 millions d'exemplaires.

Après une compilation à succès en 2000 et quelques échecs commerciaux, elle revient en 2009 avec l'album I Look to You. L'opus, qui comprend les deux singles à succès suivants : I Look To You et Million Dollar Bill, arrive no 1 au top album au Billboard lors de la semaine de sa sortie en se vendant à 464 000 exemplaires. Il est aussi un succès mondial.

Whitney Houston a également participé à plusieurs productions cinématographiques en tant qu'actrice telles que : La Légende de Cendrillon (1997) et Sparkle (2012), mais aussi en tant que coproductrice pour les films La Légende de Cendrillon (1997), Princesse malgré elle (2001), Les Cheetah Girls (2003), Un mariage de princesse (2006), Les Cheetah Girls 2 (2006) et Sparkle (2012). 

 


Whitney Houston - I Have Nothing 

 

3.jpg

 

 

Bryan Ferry

 


Bryan Ferry - Slave To Love

 

 

Bryan Ferry (né le 26 septembre 1945 à Washington, dans le comté de Durham, Royaume-Uni) est un chanteur, musicien et compositeur britannique. Ferry est venu à la notoriété publique au début des années 1970 en tant que chanteur principal et auteur-compositeur avec le groupe Roxy Music, qui a connu une carrière couronnée de succès avec trois albums numéro un et dix célibataires entrant dans le Top Ten Charts au Royaume-Uni. Ferry a commencé sa carrière solo en 1973, alors qu'il était encore membre de Roxy Music, qui continue jusqu'à nos jours. Remarques * pour ce montage vidéo, j'ai utilisé des documents vidéo et photo à partir des sources suivantes:

 

 

 4.jpg

Zucchero

 

 

Adelmo "Zucchero" Fornaciari (prononcé : [ˈtsukkero]), né le 25 septembre 1955 à Roncocesi, frazione (hameau rattaché) de Reggio d'Émilie, en Émilie-Romagne, est un chanteur de rock italien. Il a gagné le surnom de Zucchero (sucre) dès sa plus tendre enfance, car sa maîtresse d'école l'appelait par ce surnom tendre (en effet, sucre se dit de quelqu'un d'adorable, doux). Il a fait des études pour devenir vétérinaire, mais c'est un ami qui l'incite à se diriger vers la musique.

 


 Zucchero & Paul Young - Senza una donna 

 

Cette même année 2011, il enregistre une chanson en français avec Patrick Fiori, adaptée par Jean-Jacques Goldman ; celle-ci s'intitule «  L'écho des Dimanches ». Une première pour l'artiste italien, qui n'avait encore jamais chanté en français.

De nombreuses stars ont signé des chansons avec lui (Elvis Costello, Ennio Morricone, ou ont participé musicalement Miles Davis, Eric Clapton, Stevie Ray Vaughan, David Sancious le clavier de Peter Gabriel, ..) et d'autres ont signé des duos : Paul Young, Sting, Bono, Luciano Pavarotti, John Lee Hooker, Cheb Mami, Jovanotti, Johnny Hallyday, et même l'acteur Gérard Depardieu.

Il a lancé la carrière de quelques artistes italiens Giorgia, Andrea Bocelli. Tout récemment, il a lancé la carrière de sa fille Irene Fornaciari qui lui avait déjà écrit une chanson "Karma stai kalma" avec son autre fille sur un précédent album Bluesugar. Il remporte le Festivalbar en 2004.

Une des particularités de Zucchero est qu'il écrit ses albums en différentes langues. Ainsi est-il possible de trouver un album en anglais, italien et espagnol.

On le voit rarement en France, néanmoins, le chanteur a fait une apparition le 31 janvier 2013 sur le plateau de Star Academy (saison 9) diffusé sur NRJ 12. En outre, avec la sortie de son album Black Cat en avril 2016, Zucchero est invité sur plusieurs plateaux français (Les Années bonheur, C à vous, Là où je t’emmènerai) et bénéficie de reportages sur les chaînes d'informations en continu comme I-Télé et BFM TV. 

 

Zucchero - Baila Morena 

 

 

  • Son plus grand succès international reste Senza una Donna, existant en version solo (1987) et en version en duo avec Paul Young (1991), sous-titré Without a Woman. Cette chanson est no 14 en Italie en 1987 puis no 1 en 1991, no 2 en Allemagne, aux Pays-Bas et en France en 1991, no 2 en Irlande en avril 1991, no 4 en Grande-Bretagne en 1991, no 8 en Autriche en 1991, no 1 en Belgique, en Norvège et en Suède, no 2 au Brésil, en Pologne, au Danemark, en Corée, en Suisse, en Afrique du Sud et no 3 en Finlande.
  • En France et en Italie, son plus gros hit est Baila (Sexy Thing) / Baila Morena (no 1 en Italie en été 2001, no 1 en France le 25 février 2006 pour quatre semaines au Top Singles, no 3 en Suisse en septembre 2001, no 90 aux Pays-Bas et no 97 en Allemagne en 2001).

 

 5.jpg

Jean-Jacques Goldman

 

  

Jean-Jacques Goldman

Auteur-compositeur

Jean-Jacques Goldman, né le 11 octobre 1951 dans le 19ᵉ arrondissement de Paris, est un auteur-compositeur-interprète français, également producteur, de variété et de pop rock principalement. Après avoir joué dans le groupe des Red Mountain Gospellers, il fonde The Phalansters, puis intègre Taï Phong. Toutefois, c'est principalement sa carrière solo qui lui permet de s'impos

  • Naissance: 11 oct. 1951 (66 ans) · Paris, France
  • Conjoint(e): Nathalie Goldman (m. 2001) · Catherine Goldman (m. 1976 - 1997)
  • Enfants: Maya Goldman (Fille) · Rose Goldman (Fille) · Kimi Goldman (Fille) · Nina Goldman (Fille) · Caroline Goldman (Fille) · Michael Goldman (Fils)
  • Frères et sœurs: Pierre Goldman (Frère) · Robert Goldman (Frère)
  • Récompenses: Grammy Award de l'album de l'année (1997)
  • Membre de: Taï Phong · Fredericks Goldman Jones · Les Enfoirés · Maurane & Jean-Jacques Goldman & Marc Lavoine & Pierre Palmade

Meilleures chansons

À nos actes manqués

6:24

Envole-moi

5:05

Nos mains

3:21

Au bout de mes rêves

3:54

Comme toi

5:27

Il me restera

3:10

Veiller tard

4:22

Tout était dit

4:18

C'est pas d'l'amour

4:57

On ira

4:27

Nuit

6:17

En passant

7:17

Pas toi

5:31

Ensemble

4:03

Les Murailles

 


Jean-Jacques Goldman - Pas toi 

 


Jean-Jacques Goldman - Bonne Idée

 

 

 

Chansons écrites pour d'autres

Jean-Jacques Goldman a écrit et composé pour de très nombreux artistes ; il a particulièrement collaboré avec Johnny Hallyday pour qui il a entièrement écrit et composé l'album Gang en 1986, puis produit Lorada en 1995, et avec Céline Dion sur D'eux en 1995, S'il suffisait d'aimer en 1998, Une fille et quatre types en 2003 et Encore un soir en 2016.

Outre les chansons écrites et composées pour les groupes dont il a fait partie, Jean-Jacques Goldman a ainsi depuis 1980 (co)écrit et/ou (co)composé 125 chansons (éventuellement sous des pseudonymes, voir plus bas), pour les interprètes Céline Dion (29 chansons), Johnny Hallyday (12), Patrick Fiori (10), Patricia Kaas (8), Carole Fredericks (5), Garou (4), Florent Pagny (4), Khaled (4), Marc Lavoine (4), Maurane (4), Christophe Willem (3), Anne-Marie Batailler (2), Dan Ar Braz (2), France D'Amour (2), J.L.B. (2), Lââm (2), Liane Foly (2), Michael Jones (2), Calogero (2), Audrey Sara (1), Catherine Ferry (1), Christine Ricol (1), Christophe Deschamps (1), Christopher Thompson (1), Danielle Messia (1), Elli Medeiros (1), Émile et Images (1), Émilie Bonnet (1), Gérald de Palmas (1), Gildas Arzel (1), Idir (1), Jane Surrey (1), Janic Prévost (1), Jeane Manson (1), Jean-Marie Bigard (1), Joe Cocker (1), Julie Zenatti (1), Linda Singer (1), Lorie (1), Maxime Le Forestier (1), Philippe Lavil (1), Poetic Lover (1), Ray Charles (1), Richard Cocciante (1), Robert Charlebois (1), Roch Voisine (1), Rose Laurens (1), Sabrina Lory (1), Stephan Eicher (1), Yannick Noah (1)44, Hélène Ségara45 et Zaz (1).

Certaines des chansons qu'il a écrites pour les autres ont été faites en collaboration avec J. Kapler, pseudonyme de son frère Robert Goldman, notamment pour les chansons de Florent Pagny.

On peut y ajouter la Chanson des Restos, écrite et composée en 1986 pour Coluche et les Restos du Cœur, l'adaptation de Ici les Enfoirés en 2009  ainsi que plusieurs chansons écrites et composées pour le scoutisme ou une chorale.

Jean-Jacques Goldman a écrit la plupart de ces chansons en utilisant son propre nom, mais il a parfois fait usage de pseudonymes, dans le but, comme il le confiera, de s'effacer et de donner toute leur place à la chanson et aux interprètes. De 1979 à 2004, Il a ainsi écrit sous les noms de:

  • « Sweet Memories » : deux chansons également interprétées par lui sous ce même pseudonyme en 1979, puis six autres chansons pour cinq interprètes de 1982 à 1984 ;
  • « First prayer » : deux chansons également interprétées par lui sous ce même pseudonyme en 1980 ;
  • « Sam Brewski » : sept chansons pour sept interprètes de 1991 à 2004 ;
  • « O. Menor » : trois chansons pour Marc Lavoine en 1993 (ce pseudonyme est une transcription phonétique de « homme en or », jeu de mots avec la traduction de l'anglais gold man ; Marc Lavoine utilisa d'ailleurs pour l'occasion le pseudonyme « M. Oats », oats signifiant « avoine » en anglais).
  • Farid Medjane, l'ancien batteur du groupe Trust confirmera à Nice Matin (du 8 août 2010 article "Farid Medjane de Trust : itinéraire d'un batteur gâté à Saint Tropez ) l'information qui était connu des fans du groupe : Jean-Jacques Goldman a composé le titre "Serre les poings" figurant dans l'album Rock n' roll paru en 1984. " Mais la maison de disques n'avait pas son tube. Du coup, ils ont mandaté Jean-Jacques Goldman pour en écrire un ! C'était "Serre les poings" (titre aux synthés ultra-commerciaux, très décrié par les fans à l'époque, Ndlr)." "L'histoire est restée confidentielle car il n'apparaît pas dans les crédits de l'album, mais oui. Nous avons même passé une semaine chez vous dans le Var, au studio Miraval, pour mettre ce titre en boîte et Jean-Jacques était là."

 


Jean-Jacques Goldman - Et l'on n'y peut rien

 

 

 

 



30/07/2018
16 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 174 autres membres