BLOG EN PAUSE JUSQU'A LA FIN AOÛT BONNES VACANCES A VOUS

A.jpg

 

 

Bonjour à vous toutes et tous,

Merci d'avoir été sur cet article ou l'horreur est passer sur NICE avec vos soutient à ces Personnes qui ont perdu familles et Amis(es).

Alors pour changer de ceci car malheureusement la vie continue et il faut aller de l avant

 je vous le souhaite de tout mon cœur si vous partez en Vacances ou restez chez vous comme moi qui ne part pas

 profitez aussi chaque jour qui passe est pour nous tous  c est .important

Je vous laisse avec ces trois vidéos qui j'espère vous ferons plaisir et je reprendrais mon blog comme je vous l'ai dit fin Août  car j ai besoin de repos de profiter de ma famille et ami<e<s bien sur bricoler dehors et chez moi

donc je ne pourrais pas vous répondre et ne passerai pas sur vos blogs 

la PAUSE TOUT SIMPLEMENT DE SOUFFLER  alors excusez moi

mais je ne vous oublierai pas c'est sur.

AMITIES A VOUS TOUTES ET TOUS MÊME LES PERSONNES QUI N'ONT PAS DE BLOG

DANIELLE

 

BELLES IMAGES

 

Luz Casal - Piensa En Mi

 

 

 

 

Luz Casal, (María Luz Casal Paz) est une chanteuse espagnole née le 11 novembre 1958 à Boimorto, en Galice, mais ayant grandi dans les Asturies.

La chanson mexicaine Piensa en mí, composée en 1937 par Agustín Lara régulièrement diffusée sur les ondes, évoque le film de Pedro Almodóvar dont elle était l’emblème lors de sa sortie en 1991 : Talons aiguilles.

 Pour beaucoup, elle est également indissociable de la voix chaude et rocailleuse qui l’interprète, celle de Luz Casal. Or, si le nom est connu, l’artiste, quant à elle, reste un mystère pour la plupart des francophones.

Luz, comme l’appellent les Espagnols, n’est pourtant pas la voix d’un seul succès, mais une artiste multifacettes de talent. Auteur-compositeur-interprète, elle passe des rythmes rock des années 1980 aux ballades intemporelles. Découverte en 1980 avec un titre à la sonorité rock prononcée, elle enchaîne durant les années suivantes les douces complaintes amoureuses et les atmosphères pop-rock dynamiques, avant de signer en 2004 son dixième album, où ressort plus que jamais son intérêt pour la France. En effet, le titre phare de l’album est une reprise de Duel au soleil d’Étienne Daho (Un nuevo día brillará) et son interprétation d'Octobre de Francis Cabrel (Octubre) a été saluée unanimement par la critique.

Régulièrement tournées vers les relations amoureuses, les chansons de Luz n’ont pourtant rien de monotone et certaines sont représentatives de son humour ou de son engagement, comme Ecos, issue du dernier album et dédiée aux Attentats du 11 mars 2004 à Madrid.

Simple et chaleureuse, la chanteuse, qui se dit « allergique à l’arrogance », entretient depuis toujours des relations très fortes avec son public d’Espagne et d’Amérique du Sud, où elle est désormais une grande idole populaire*. Elle est également très appréciée en Grèce et en France, bien que ses admirateurs, encore majoritairement d’origine hispanique, restent plus que discrets. Sa courte tournée en France en décembre 2004 et son final à l’Olympia ont assuré sa consécration populaire et critique.

En 2007, elle reçoit la Médaille d'or du mérite des beaux-arts par le Ministère de l'Éducation, de la Culture et des Sports

 

AAA.jpg

 

PLACIDO DOMINGO -MALAGUEÑA SALEROSA -  

 

 

José Plácido Domingo Embil, plus connu sous le nom de Plácido Domingo, est un chanteur d'opéra (ténor) et chef d'orchestre espagnol, né le 21 janvier 1941 à Madrid (Espagne). Il est le fils de Pepita Embil, la « Reine de la zarzuela », et de Plácido Domingo Ferrer, également chanteur de zarzuela. Est, depuis 1996, directeur artistique de l'Opéra national de Washington, implanté au Kennedy Center. En 1998, il est également nommé directeur artistique de l'Opéra de Los Angeles, puis directeur général depuis 2003.

Le 23 septembre 2010, il crée le rôle de Pablo Neruda dans l'opéra Il postino de Daniel Catàn, dans une production reprise en décembre 2010 au Theater an der Wien et en juin 2011 au théâtre du Châtelet.

Le 21 janvier 2011, il fête ses 70 ans lors d'un grand gala au Teatro Real de Madrid dirigé par James Conlon, où sont invités à se produire de nombreux chanteurs célèbres tels qu'Angela Gheorghiu, Juan Pons ou Angela Denoke.

Le 31 décembre 2011, il créera le rôle de Neptune dans le pasticcio The Enchanted Island au Metropolitan Opera.

Étant un grand fan du Real Madrid, pour le 32e titre du Real en Liga le 13 mai, il chante devant plus de 80 000 personnes au Santiago Bernabéu l'hymne du Real Madrid.

Le 21 novembre 2012, Placido Domingo est nommer ambassadeur de bonne volonté de l'UNESCO au cours d'une cérémonie officielle à Paris, « en reconnaissance de sa carrière artistique exceptionnelle, de son inestimable soutien à la promotion des jeunes talents de l'opéra, à travers la compétition Opéralia, et pour son attachement aux idéaux et valeurs de l'Organisation ». Au cours de son discours, fort ému, il fait part à l'auditoire de sa volonté d'introduire l'apprentissage de la musique dans les écoles et le besoin de faire découvrir la musique classique aux enfants.

En 2013, il reçoit le prix Praemium Imperiale dans la catégorie musique. En mai 2014, il est fait « Professor » par le chancelier autrichien Werner Faymann

Le 11 juillet 2014, la veille de la finale de la coupe du monde de football à Rio de Janeiro, Placido Domingo accompagné du pianiste Lang Lang, de la soprano Ana Maria Martinez et de l'Orchestre symphonique du Brésil dirigé par Eugene Kohn, a donné un concert à l'Arena HSBC de Rio de Janeiro

Le Grand Prix Antoine Livio de la Presse musicale internationale lui a été décerné en 2000.

 

CESARIA EVORA Historia De Un Amor..wmv  

 

Cesária Évora (prononciation : /sɨˈzaɾiɐ.ˈɛvuɾɐ/), née le 27 août 1941 à Mindelo, ville où elle est morte le 17 décembre 2011, est une chanteuse de morna coladeira capverdienne.

Surnommée la « Diva aux pieds nus » (Diva dos pés descalços), elle le doit à son habitude à se produire pieds nus sur scène. Cesária Évora était principalement connue par le morna, ce qu'il lui a aussi valu le surnom de « Reine de morna » (Rainha da morna).

De sa voix rauque, elle a popularisé la morna, musique du Cap-Vert, auprès du grand public mondial. Elle a eu une carrière d'enregistrement et de représentations de 54 années, de 1957 à 2011.

Au cours de sa carrière, elle chante majoritairement dans sa langue maternelle, en créole capverdin, mais aussi en français, d'où le titre de son morceau La Diva aux pieds nus. Elle a eu l'occasion de se produire dans les plus grandes salles du monde, dont l'Olympia à Paris.

 

 

 

 

 

 

Afficher l'image d'origine

 

 

 



20/07/2016

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 194 autres membres