bienvenue-chez-daniella.blog4ever.com

bienvenue-chez-daniella.blog4ever.com

MARSEILLE

 

 

 

 

 

lettre-blanche-geante-quartier-nord.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bonjour à ceux et celles qui non pas de blog 

C'est la Première fois que je fais un article sur MARSEILLE  et comme d'habitudes des recherches  et explications et Vidéos qui là n'étaient pas facile.   

Amitiés Danielle

 

1.jpg

 Marseille

 

 

Marseille  est une commune du Sud-Est de la France, chef-lieu du département des Bouches-du-Rhône et de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

En 2015, Marseille est la deuxième commune de France, avec 861 635 habitants et la troisième agglomération avec 1 578 584 habitants

. Depuis le 1er janvier 2016, Marseille est le siège de la métropole d'Aix-Marseille-Provence la seconde plus peuplée de France après celle du Grand Paris avec 1 859 922 habitants

. Son aire urbaine est quant à elle la troisième de France après celles de Paris et Lyon avec 1 752 398 habitants en 2015 

Parmi les plus anciennes villes de France  fondée sous le nom de Μασσαλία (Massalía) vers 600 av. J.-C. par des marins grecs originaires de Phocée, Marseille est depuis l'Antiquité un important port de commerce et de passage

. Elle connaît notamment un essor commercial considérable au cours du XIXe siècle devenant une ville industrielle et négociante prospère.

Héritage de ce passé, le Grand port maritime de Marseille (GPMM) et l'économie maritime sont encore des pôles majeurs de l'activité régionale et nationale et Marseille reste le premier port français, le deuxième port méditerranéen et le cinquième port européen  

L'ouverture de Marseille sur la mer Méditerranée en fait depuis ses origines une ville cosmopolite d'échanges culturels et économiques avec l'Europe du Sud,

le Proche-Orient, l'Afrique du Nord et l'Asie

. Elle est d'ailleurs souvent considérée comme la « porte de l'Orient ».

 


Visite guidée de la ville

 

Découvrez la ville de Marseille avec notre reporter Mathieu ! Le Vieux Port, le quartier du Panier, ses ruelles étroites, le centre de la vieille Charité vous révèlent leurs secrets. Ensuite accompagnez Mathieu à la savonnerie pour apprendre à réaliser un authentique savon de Marseille

. Dernières spécialités marseillaises à découvrir : la bouillabaisse et la pétanque ! 

 

 

Hydrographie

 2.jpg

L'Huveaune, dans le quartier de Sainte-Marguerite (9e).

 

L'Huveaune et son affluent le Jarret, presque entièrement recouvert dans la partie urbaine de la ville, sont, avec le ruisseau de la Caravelle qui passe aux Aygalades, les principaux cours d'eau traversant Marseille

. L'Huveaune et la Caravelle sont des fleuves côtiers aux débits relativement faibles.

Le système hydrographique du bassin de la ville est caractéristique du milieu méditerranéen : le débit d'eau est faible mais ses cours d'eau connaissent des crues importantes en cas de pluie

. L'eau est très fortement canalisée, souvent à la source même de ces cours d'eau et irrigue l'ensemble du bassin

. Dans le cas des cours d'eau marseillais, ceux-ci sont réalimentés en eau par le trop-plein du canal de Marseille.

Depuis plus de dix ans l'Huveaune, juste après le point de confluence avec le Jarret, est déviée vers la station d'épuration des eaux de Marseille car son embouchure naturelle au rond-point du David polluait les plages de la ville

. L'eau traitée est ensuite rejetée au sud de la ville, dans les calanques, par l'émissaire de Cortiou, qui lui aussi pose un gros problème de pollution — d'autant plus que le rejet s'effectue dans un parc national d'exception 

Marseille est alimentée en eau potable à 75 % par le canal de Marseille (eaux de la Durance) et à 25 % par le canal de Provence (eaux du Verdon).  

 

Mer

La commune de Marseille a une façade maritime de 57 kilomètres dont 24 kilomètres de calanques.

Les calanques de Marseille s'étendent sur plus de vingt kilomètres de côtes sur la mer Méditerranée entre le village des Goudes, au sud-ouest de la ville et Cassis

. C'est un des sites les plus remarquables de France et une zone majeure de ressources naturelles et d'activités sportives.

Les calanques comptent un million de visiteurs par an.

À l'issue d'un processus entamé en 1999, un parc national des calanques a été créé en 2012 , afin d'en protéger le patrimoine naturel en terre et sur mer. Il regroupe un territoire de 11 100 hectares sur terre, entre les communes de Marseille, Cassis et La Ciotat et 141 300 hectares en mer  C'est le premier parc national périurbain d'Europe.

Les principales plages sont les plages du Prado, Les Catalans, la Pointe Rouge, la plage du Prophète. Les plages du Prado, officiellement « plages Gaston Defferre », ont été aménagées par les remblais obtenus par le creusement des tunnels du métro.

Marseille compte également près de 100 sites de plongée sous-marine , les plus renommés étant l'archipel de Riou, l'archipel du Frioul et l'île de Planier

 

 

                                                                                                         Le quartier gourmand et chaleureux de Marseille

 

 

 

Sismicité

Si la région Provence-Alpes-Côte d'Azur comporte des zones à risques sismiques, en particulier dans les régions de Nice et d'Aix-en-Provence, les risques semblent négligeables pour Marseille

climat

3.jpg
Mistral sur l’archipel du Frioul et le château d'If.

 

Le climat de Marseille est typiquement méditerranéen

. La ville bénéficie d'une durée exceptionnelle d'ensoleillement, avec plus de 2 800 heures de soleil par année, notamment grâce au mistral, vent de secteur nord, froid et sec qui souffle en moyenne 93 jours par an et qui dégage le ciel

. Il y a en moyenne 515 mm de précipitations par an — elles sont les plus faibles de France au sein de la rade marseillaise, moins de 300 mm par an sur l'île Pomègues — et 57 jours de pluie (dont 39 dépassant 2,5 mm) principalement en automne-hiver

. La température moyenne à Marseille est de 15,5 °C.

Malgré un climat généralement clément, des épisodes extrêmes sont enregistrés

. Ainsi, le thermomètre a atteint −16,8 °C le 12 février 1956 et 39,7 °C le 26 juillet 1983 à la station de l’aéroport Marseille-Provence à Marignane (soit 25 km à l’intérieur des terres) mais le record de chaleur du centre-ville de Marseille est de 40,6 °C pendant la même vague de chaleur de juillet 1983  Le 14 janvier 1987 et le 7 janvier 2009 on a mesuré plus de 10 cm de neige, ce qui a complètement paralysé la ville avec une couche atteignant ou dépassant 30 cm dans certaines communes périphériques comme sur l'aéroport Marseille-Provence à Marignane, avec 29 cm  Des précipitations diluviennes peuvent se produire à l'automne et provoquer des cumuls records en quelques heures, comme le 1er octobre 1892 avec ses 221,5 mm dans la matinée ou plus récemment le double orage du 19 septembre 2000 avec 191,4 mm en seulement 6 h ou le méga-orage stationnaire de la nuit du 22 au 23 septembre 1993 sur la banlieue nord-ouest de la ville aux Pennes-Mirabeau avec 250 mm.

Les relevés météorologiques sont faits à l'aéroport Marseille-Provence à Marignane, à 25 km de la ville de Marseille à l'intérieur des terres. 

 


La tentation de Marseille

 

Marseille est une ville mystérieuse. Insaisissable, violente et insensée pour ceux qui
l’observent du « dehors », elle devient vite lumineuse, attachante et tendre pour ceux qui l'approchent...

Il faut du temps pour aller au delà des clichés, se laisser porter par le souffle de ces décors, cette lumière et ce vent, le mistral... Pour percer le cœur de cette ville nous allons
suivre ses habitants.

Nous partagerons les dernières semaines de travail de Raymond, docker, bientôt à la retraite ... toute une vie sur le port !
Puis nous nous glisserons dans les cartons de déménagement d'une famille du Nord de la France qui s'installe à Marseille

. Pour ces nouveaux venus, c’est l’occasion de réaliser un projet familial plus proche de la nature et de la mer.
Autre rencontre pour nous guider à la découverte d’un Marseille différent : Alain Mante.

Il est ornithologue et il travaille dans le 8e arrondissement de la ville ; son bureau : les Calanques !

 


Quartier de Marseille : La Corniche

 

 

 

Voies de communication et transports

Marseille présente les particularités d'être la ville la plus embouteillée de France (et la 18e mondiale) et d'héberger le principal port français de croisière. 

l'Afrique ou le Moyen-Orient

. L'électrification de la ligne est achevée en 1962

. L'ouverture de la LGV Sud-Est en 1981 signe l'arrivée du TGV

. La ligne est prolongée en 2001 par la LGV Méditerranée, qui met Paris à trois heures de Marseille

. Aussi, depuis le 1er mai 2015, Eurostar a ouvert une ligne Londres-Marseille desservant aussi Avignon et Lyon et mettant ainsi Marseille à 7 h 30 min de Londres.

La gare Saint-Charles est également le terminus de la ligne de Marseille à Vintimille et accueille le trafic TGV vers l'ouest et le nord de la France, ainsi que celui d'Intercités du Sud-Ouest via Montpellier et vers la Savoie et la Suisse via Grenoble

. Elle est également au cœur du réseau de Transport express régional de Provence-Alpes-Côte d'Azur (TER) dont la ligne vers Aix-en-Provence a été récemment rénovée et celle vers Toulon est en train d'être triplée.

Dans le cadre du projet de la ligne nouvelle Provence Côte d'Azur destiné à relier Nice à Marseille, la gare de Marseille-Saint-Charles doit faire l'objet de travaux pour construire une nouvelle gare souterraine

. À cette occasion, la gare de la Blancarde devrait également être réaménagée pour accueillir une gare TGV et un tunnel devrait être construit entre les deux gares.

Marseille est également desservie par onze autres gares dont les plus importantes sont celles de la Blancarde et de L'Estaque

 

 

                                                                                                              Voyagez dans l'arrière-pays de Marseille en vidéo

 

 

 

Suivez Mathieu dans son itinéraire dans l'arrière-pays marseillais.

Depuis la gare Saint-Charles de Marseille, Mathieu prend le train pour longer la Côte Bleue et profite de la belle vue

. A Carry-le-Rouet, il fait de Catmaran. A Aubagne, Mathieu visite une céramique artisanale... avant de faire une partie de pétanque sur la place du village. 

 

L'aéroport international Marseille-Provence se situe à 25 kilomètres du centre de Marseille, sur la commune de Marignane, au bord de l'étang de Berre

. C'est le troisième aéroport de France hors Île-de-France  

Son trafic est principalement orienté vers Paris, la Corse, l'Europe, et l'Afrique du Nord

. L'ouverture en octobre 2006 de l'aérogare MP2 entièrement consacrée aux compagnies à bas prix a permis de développer le nombre de passagers et de destinations, notamment vers l'Europe.

En plus des liaisons vers Montréal et Toronto, une liaison vers New York a été ouverte en 2013.

L'aéroport est desservi par des navettes d'autocars qui le relient à la gare Saint-Charles et à la gare d'Aix-en-Provence TGV et, depuis 2008, par la gare de Vitrolles-Aéroport-Marseille-Provence

 

Article détaillé : Grand port maritime de Marseille.

Les liaisons maritimes régulières sont au nombre de 220, la moitié étant vers la Méditerranée, l'Afrique et le Moyen-Orient.

Elles relient le port de Marseille à 400 ports de 120 pays différents

. Marseille est l'un des principaux points d'accès à la Corse dans le cadre de la continuité territoriale.

  

 

Raimu - Un génie

 

Jules Auguste Muraire dit Raimu est un acteur de théâtre et de cinéma français, né le 18 décembre 1883 à Toulon (Var) et mort le 20 septembre 1946 à Neuilly-sur-Seine (92) Vedette de music-hall à ses débuts

, il devient grâce à Sacha Guitry un des « monstres sacrés » du cinéma français des années 1930 et de la première moitié des années 1940, devenant notamment l'interprète fétiche de Marcel Pagnol

. Raimu est ainsi resté dans les mémoires pour son interprétation du rôle de César, père de Marius, dans la « trilogie marseillaise » (Marius, Fanny et César) et celle du boulanger trompé dans La Femme du boulanger

. Jules Auguste Muraire naît d'un père tapissier

. Peu enclin aux études, il découvre très jeune le monde du spectacle et est attiré par le métier de comédien.

Il débute sous le nom d'artiste de Rallum le 15 juin 1900, à 16 ans et demi, dans les cafés-concerts de Provence et les guinguettes à matelots de sa région natale mais sans succès

. Il fait alors des petits boulots: croupier du Casino d'Aix-les-Bains et commerçant

. Il entre en 1908 au théâtre de l'Alhambra de Marseille où il est souffleur, et enchaîne au théâtre de l'Alcazar de Marseille, puis au Palais de cristal

. Désormais appelé Raimu, il devient une vedette régionale avec le répertoire de comique - troupier popularisé par Polin, dans lequel se sont essayés d'autres comédiens dont Jean Gabin et Fernandel

. Félix Mayol, chansonnier et directeur de music-hall d'origine toulonnaise, le repère et le fait venir à Paris pour jouer dans les revues qu'il monte dans son propre théâtre, le concert Mayo

l. Jusqu'en 1914, Raimu se produit dans des nombreux cafés-concerts et music-halls, dont La Cigale, les Folies Bergère et le Casino de Paris

. Crédit: Extrait de films Régine Pascal - Hommage à Raimu Raimu - Picon Citron Raimu - La partie de boules Raimu - La partie de cartes Raimu - La femme du boulanger - J'ai bu Raimu - Le retour de Pomponette Raimu - Les rois du sport Raimu et Henri Poupon - Les deux sourds Raimu est un génie Raimu - La fille du puisatier

 

4.jpg
 

Marcel Pagnol, célèbre romancier

et metteur en scène marseillais.

5.jpg

L'acteur marseillais Fernandel

aux côtés de l'Italien Totò dans La loi, c'est la loi (1958).

6.jpg

Robert Guédiguian

au festival de Cannes 2015.

 

L'histoire du cinéma marseillais est marquée par la représentation populaire construite autour de la ville. Ainsi, elle est tantôt décrite au travers de comédies, souvent dramatiques, accompagnées de leurs Marseillais populaires (la Trilogie marseillaise de Marcel Pagnol, La Bonne Étoile de Jean Boyer ou À la vie, à la mort ! de Robert Guédiguian), tantôt à travers son milieu mafieux (À bout de souffle de Jean-Luc Godard, Borsalino de Jacques Deray ou French Connection de William Friedkin).

Henri Verneuil (1920-2002), de son vrai nom Achod Malakian, débarque à Marseille à l'âge de quatre ans, sa famille fuyant le génocide arménien en cours en Turquie. En 1996, il reçoit le César du cinéma pour l'ensemble de sa carrière.

Fils d'un docker et d'une poissonnière, Paul Carpita (1922-2009) nait dans une famille modeste

. Il filme la cité portuaire, populaire et travailleuse, dans Le Rendez-vous des quais (1955), frappé d'interdiction puis censuré jusqu'en 1989, ou bien Marseille sans le soleil (1960)

. René Allio (1924-1995) voit dans sa ville natale, melting-pot culturel et social contrasté, un bassin d'expérimentation sociale

. Il dresse de Marseille un portrait sans concession, partagé entre fascination et critique, dans La Vieille Dame Indigne (1965), Retour à Marseille (1979) ou L'heure exquise (1980).

Robert Guédiguian (1953-), fils d'immigrés arméniens et issu du milieu ouvrier, est à l'origine du renouveau du cinéma marseillais

. Se définissant comme un « cinéaste de quartier », il expose avec humour et affection des thèmes comme le racisme, la pauvreté et la drogue sur fond de désillusion sociale dans Marius et Jeannette (1997), À la vie, à la mort ! (1995) ou La Ville est tranquille (2000).

C'est à Marseille qu'est filmée la série Plus belle la vie, dans les studios de la Belle de Mai, et qu'est tournée la série de Netflix intitulée Marseille.

Récemment, Marseille est devenue la deuxième ville de France la plus filmée après Paris : elle a accueilli selon la mairie plus de 1 300 tournages en dix ans, dont 15 longs-métrages en 2014. Le cinéma génère en 2015 168 millions d’eurose retombées indirectes et 30 millions d’euros de retombées directe

Principaux clubs et personnalités sportifs

7.jpg

Zinedine Zidane,

ancien footballeur né à Marseille.

 

L'Olympique de Marseille évolue en Ligue 1 et possède l'un des palmarès les plus importants du football français : 9 Championnats de France, 10 Coupe de France de football et une Ligue des Champions acquise en 1993. Le club a vu évoluer des joueurs emblématiques comme Josip Skoblar, Roger Magnusson, Marius Trésor, Abedi Pelé, Didier Deschamps, Chris Waddle, Basile Boli, Marcel Dessailly, Jean-Pierre Papin, Didier Drogba, Mamadou Niang, Frank Ribéry, Samir Nasri, ou encore André Ayew.

Zinedine Zidane, considéré comme l'un des plus grands joueurs de tous les temps, a grandi à La Castellane, un quartier du nord de Marseille

. Éric Cantona, autant connu pour ses qualités de footballeur que pour ses frasques extra-sportives, est désigné comme étant l'un des meilleurs joueurs ayant évolué à Manchester United et dans le championnat anglais.

Le Cercle des nageurs de Marseille (C.N.M.), principal club de natation de la ville, détient également un palmarès conséquent et a accueilli Camille Lacourt, Florent Manaudou, Frédérick Bousquet, Fabien Gilot. Il est la place forte actuelle du water-polo masculin français avec un 37e titre de Champion de France conquis en 2017.

Parmi d'autres personnalités sportives réput

ées figurent Jean Bouin, Samir Nasri, Rolland Courbis, Mathieu Flamini, Franck Lebœuf, Jean-Luc Ettori ou Sébastien Grosjean.

 

 

Équipements sportifs[

8.jpg

Tifo géant à l'Orange Vélodrome

juste avant le Classique du 5 avril 2015.

 

L'Orange Vélodrome, construit en 1937, a depuis 2014 une capacité de 67 000 spectateurs, ce qui en fait le plus grand stade de football de France après le Stade de France. Son club de football résident est l'Olympique de Marseille. Il a accueilli les coupes du monde de football de 1938 et 1998, la coupe du monde de rugby à XV 2007 et l'Euro 2016.

Le Palais des sports de Marseille, inauguré en 1989, est une salle omnisports d'une capacité de 7 400 places qui accueille chaque année le Tournoi de tennis de Marseille, le Trophée Massalia de gymnastique ou Challenge Jeanty de fleuret dames.

Le Palais omnisports Marseille Grand Est, inauguré en 2009, contient deux patinoires, dont la plus grande de France et un skatepark qui compte la plus grande rampe d'Europe . Il a accueilli les championnats de France de patinage artistique 2010 et est le lieu de résidence du Massilia Hockey Club.

Marseille abrite le Bowl de Marseille, l'un des skateparks les plus réputés du monde dans les années 1990 

Par ailleurs, la ville compte 172 courts de tennis, 124 gymnases municipaux, 15 piscines, 67 stades municipaux  50 boulodromes  30 clubs de tennis, 3 terrains de golf, 3 bases nautiques, 8 dojos, 4 skateparks, 3 stands de tir, 2 hippodromes, 1 centre équestre 2 murs d'escalade et un fronton de pelote basque. 

Gastronomie

La cuisine de Marseille s'inscrit dans le cadre de la cuisine provençale

. Parmi les spécialités typiques de la ville figurent la bouillabaisse, les pieds paquets, les navettes, les chichis frégi.

Marseille est connue pour ses pizzérias et camions à pizza et elle est parfois considérée comme une des capitales de la pizza avec New York et Naples. Inventée à Naples autour du XVIIe siècle, la pizza se répand rapidement à Marseille à partir des années 1900, les nombreux immigrés italiens reproduisant leur savoir-faire en ouvrant des restaurants traditionnels 

Le pastis, alcool à l'anis créée par Paul Ricard, est la boisson emblématique de la ville ainsi que, dans une moindre mesure, l'anisette Cristal. Très populaire dans le Nord et l'Est de la France, l'amer Picon a été créé à Marseille.

9.jpg

Le pastis, boisson marseillaise consommée à l'apéritif.

 

10.jpg

 

Une bouillabaisse,

plat à base de poissons

de roche, de sauces et de légumes. 

 

 

 

11.jpg

 

Un plat de pieds paquets,

préparés avec des tripes de mouton,

des pieds de mouton et du lard.

 

 

 

 

Résultat de recherche d'images pour "la treille marseille"

     Dans l'est, La Treille est un ancien village perché au sommet d'une colline

    et célèbre pour avoir accueilli l'écrivain et cinéaste Marcel Pagnol.

    Patrimoine environnemental

    Marseille est entourée par les massifs montagneux, dessinant un arc de cercle autour de la ville : au Nord, la chaîne de l'Estaque, ou de la Nerthe, puis, du Nord de la ville jusqu'à l'Est, le massif de l'Étoile qui rejoint le Garlaban situé plein Est. Au Sud-Est se trouve le massif de Saint-Cyr et enfin, au Sud, le massif de Marseilleveyre.

    Marseille compte également plusieurs parcs urbains répartis sur l'ensemble de son territoire. Au centre-ville se trouve le parc Longchamp, le parc du 26e Centenaire et le jardin du Pharo. Au Sud, se situent notamment le parc Borély, aménagé entre 1860 et 1880 et au sein duquel se tient le château Borély, le parc balnéaire des plages du Prado et le Parc Valmer, tous deux situés en bord de mer, le parc de la campagne Pastré, ou encore le parc de la Maison Blanche, bâti en 1840 et qui abrite une bastide.

    Au nord de la ville, le parc François Billoux à Saint-Louis, le parc du Grand Séminaire situé aux Aygalades, le Parc Athéna à Château-Gombert et le parc de la Bastide Montgolfier à Sainte-Marthe ainsi que le Parc de Font Obscure, en plein milieu des grands ensembles du 14e arrondissement de la ville, sont également remarquables. Enfin, à l'Est de la ville se trouvent entre autres le parc Saint-Cyr, dans le quartier de Saint-Loup et le parc de la Buzine, célèbre pour être celui du Château de ma mère de Marcel Pagnol 


    Les parcs urbains de Marseille

     

     

     

    12.jpg
    Le parc Borély.

     

     

    13.jpg
    La Campagne Pastré.

     

     

     

    14.jpg
    Le parc du 26e Centenaire.

     

     

     

    15.jpg
    Le parc balnéaire du Prado.

     

     

     


    Les calanques de Marseille

     

    constituent une zone naturelle majeure :

     

    elles accueillent presque 2 millions de visiteurs par an et forment, depuis 2012, un parc national, le premier parc national périurbain d'Europe

     

     

     


     

    Les calanques de Marseille

     

     

    16.jpg
    La calanque de Callelongue.

     

     

     

    17.jpg
    Le calanque de Marseilleveyre.

     

     

    18.jpg
    La calanque de Morgiou.

     

    19.jpg
    La calanque de Sugiton.

     

     

    20.jpg
    La calanque d'En-Vau.

     

     

     

    21.jpg

     

    La calanque de Port-Pin.

     

     

     

    22.jpg

     

    La calanque de Port-Miou

     

     

     

      

    Lieux et quartiers

    Marseille est parfois surnommé « la ville aux 111 quartiers », qui correspond au nombre de quartiers officiels, qui sont des subdivisions des arrondissements de la ville. Beaucoup sont d'anciens hameaux constitués autour de l'église paroissiale. De nombreux quartiers (officiels ou non) sont dotés d'une identité particulière.

    Ainsi, en centre-ville, Le Panier constitue ce qui reste de la vieille ville après la destruction de la Seconde Guerre mondiale : quartier populaire et lieu historique d'installation de nombreux immigrés, le Panier est connu pour ses rues étroites héritées du Moyen-Âge. La Canebière, artère emblématique de Marseille : elle s'étend du Vieux-Port à l'église des Réformés. Elle est devenu célèbre mondialement à partir de la fin du XIXe siècle, les marins étrangers s'arrêtant dans les nombreux cafés et bars de la rue tels le Café turc (1850), le Café de France (1854), le Café allemand (1866), ou encore le somptueux Café Riche. Noailles, situé juste au sud de la Canebière, est connu pour son important marché parfois surnommé « le ventre de Marseille ».

    À proximité du centre-ville, le cours Julien et la Plaine sont connus pour leur vie nocturne et le street art. Dans le 3e arrondissement, la Belle de Mai est un quartier populaire qui s'est développé autour de la manufacture des tabacs aujourd'hui reconvertie en lieu culturel.

    La Corniche, qui longe la mer au sud du Vieux-Port, a été aménagée au XIXe siècle puis élargie de 1954 à 1968. Elle est bordée à l'est de villas du XIXe — dont celle de la célèbre artiste marseillaise de music-hall Gaby Deslys — et côtoie le pittoresque Vallon des Auffes. Elle accueille le marégraphe de Marseille, construit en 1883. Le quartier le plus au sud le long de la côte, Les Goudes, est formé de petits cabanons de pêcheurs épargnés par l'urbanisation du littoral. Au nord, l'Estaque est un quartier populaire, ancien lieu d'implantation d'usines, rendu célèbre par les peintures de Paul Cézanne et les films de Robert Guédiguian

    Dans l'est, La Treille est un ancien village perché au sommet d'une colline et célèbre pour avoir accueilli l'écrivain et cinéaste Marcel Pagnol

     



    23/07/2018
    27 Poster un commentaire

    Inscrivez-vous au blog

    Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

    Rejoignez les 177 autres membres