CHANTEURS QUE J'AI LE PLAISIRS DE PARTAGER AVEC VOUS

56a4b8d7d27c517f9a10be9c86d3ddaa_1.gif

 

belles images illuminées et animées

St Nicolas.png

                                                                                                                    

BONNE FÊTE A LA ST NICOLAS 

 

Bonjour à vous toutes et tous,

Noel arrive, alors je partage avec vous ses voix extraordinaires, qui sont touchantes. Je les apprécie, et les partagent avec vous. C'est l'ANNIVERSAIRE DE MON BLOG 7 ANS. Pour moi c'est un miracle car je ne pensais pas en arriver là. C'est grâce à vous tous et même les Personnes qui non pas de blogs, alors un grand merci de votre Fidélité et de votre Amitié passer de belles journées et prenez soins de vous surtout important.

 

Je me mets en Pause car je serais prise à parti de JEUDI à Dimanche. Nous recevons une Amie de longue date  qui à perdu son Mari au mois de septembre. Merci de votre compréhension. 

Amitié Danielle

 

 

 

 

138081a72eb06e.gif

 

 

A.jpg

 

Piensa en Mí - Roberto Alagna

 

Roberto Alagna, né le 7 juin 1963 à Clichy-sous-Bois, est un ténor franco-italien. 

Né de parents siciliens immigrés en France, Roberto a toujours chanté de manière naturelle, de la variété en passant par les célèbres mélodies napolitaines et siciliennes, jusqu'au jour où il fit la rencontre du propriétaire d'un restaurant Italien qui repère très vite les capacités du chanteur amateur. Il lui offre alors des cours de chants et le présente à Rafael Ruiz, un contrebassiste d'origine cubaine, également professeur de chant, qui décide de lui transmettre le goût de l'art lyrique tout en lui enseignant les premiers rudiments du chant classique.

Par la suite, sa rencontre avec Gabriel Dussurget, créateur du festival d'Aix-en-Provence, puis avec la pianiste Elizabeth Cooper, furent déterminantes.

Jusqu'à l'âge de 22 ans, il se produit dans les cabarets parisiens. En 1985, il sort le 45 tours Embrasse-moi chez Eddie Barclay. Puis, après avoir remporté le concours Pavarotti en 1988, il débute comme ténor lyrique dans le rôle d'Alfredo Germont de La Traviata de Verdi. Très vite, sa carrière connaît un rapide essor, qui le conduit sur les principales scènes lyriques mondiales (Scala de Milan, Metropolitan Opera de New York, Royal Opera House de Londres, Opéra Bastille de Paris

 

52e7476c.gif

 

Abballati - Roberto Alagna 

 

Le 10 décembre 2006, le ténor quitte la scène de la Scala, à la fin du premier air d'Aïda, après avoir entendu des spectateurs émettre des sifflets.

Sa doublure, Antonello Palombi, encore en chemise et en blue jeans, reprend immédiatement le rôle de Radames. Stéphane Lissner, qui dirige la Scala, lui fait savoir le lendemain qu'il n'est plus le bienvenu. Alagna se défend en évoquant le malaise physique qui se serait emparé de lui et attaque la direction de la Scala :

« Quand je suis sorti de scène, personne ne s'est inquiété de savoir si j'allais bien ou pas, alors que j'ai des problèmes de glycémie

. …] Il y a non-assistance à personne en danger »

En juillet 2007, il présente au théâtre des Champs-Élysées à Paris la création d'un opéra composé par son frère David Alagna et dont il a coécrit le livret avec ses deux frères : Le Dernier Jour d'un condamné, d'après Victor Hugo.

En août 2007, il chante Manrico du Trouvère de Verdi aux Chorégies d'Orange où il chante tous les étés depuis 1998. Pour la première fois sur le service public télévisuel, l'opéra est diffusé en direct en première partie de soirée sur France 2. De même, en août 2008, lors des Chorégies d'Orange, il chante le rôle de Faust dans l'opéra du même nom de Gounod : l'opéra est retransmis en direct sur France 2, et plus de deux millions de téléspectateurs suivent les péripéties de Faust, Méphistophélès (René Pape) et Marguerite (Inva Mula)

 

 

coeur-vie-aa8-paysage-neige-animee-big.gif

 

 

 En septembre 2007, il participe à Marseille avec son ex-femme Angela Gheorghiu à la création mondiale de Marius et Fanny, opéra composé par Vladimir Cosma d'après les œuvres de Marcel Pagnol.

Fin 2008, Roberto Alagna rend hommage à ses origines siciliennes à travers le disque Sicilien (vendu à 300 000 exemplaires). Dans ce disque, entièrement chanté en dialecte sicilien (sauf Parla più piano, le thème du film le Parrain), il reprend tous les plus grands standards du folklore insulaire.

Après la tournée du même nom, le ténor propose de visiter la Sicile à travers un documentaire intitulé

La Sicile de Roberto Alagna. Ce documentaire constitue aussi bien un portrait autobiographique qu'une visite historique de Syracuse ; il s'apparente fortement au documentaire ItalianAmerican réalisé en 1974 par Martin Scorsese.

 

Dean Martin - Let it Snow

 

 

 

 

 

 

Dean Martin, de son vrai nom Dino Paul Crocetti, est un acteur et un crooner américain d'origine italienne, de Montesilvano (Abruzzes), né le 7 juin 1917 à Steubenville (Ohio) et mort le 25 décembre 1995 (à 78 ans) à Beverly Hills (Californie).

Avec son ami Frank Sinatra et d'autres crooners de l'époque, il forme un groupe nommé The Rat Pack, dont la musique est associée au courant du jazz vocal.

 

Luciano Pavarotti - Ave Maria |

 

 

 

 

  

Luciano Pavarotti, né le 12 octobre 1935 à Modène (Italie) et mort le 6 septembre 2007 dans la même ville, est un ténor italien.

Souvent cité comme le plus grand et le plus populaire chanteur d'opéra depuis Enrico Caruso, il a chanté les plus grands airs du bel canto, notamment, Verdi et Puccini, et a également collaboré avec des artistes venus de divers univers musicaux lors de concerts à but humanitaire (les Pavarotti and Friends), comme Ian Gillan, Eros Ramazzotti, Bryan Adams, Mariah Carey, Jon Bon Jovi, Eric Clapton, Queen, Florent Pagny, U2, Sting, Elton John, Céline Dion, Barry White, James Brown, Zucchero, Dolores O'Riordan ou encore les Spice Girls.

En plus de quarante ans de carrière, il a contribué à populariser la musique classique au cours de nombreux concerts télévisés, particulièrement lors des séries de représentations des Trois Ténors (avec Plácido Domingo et José Carreras). Le nombre total de ses albums vendus est estimé à environ cent millions.

Pavarotti a également usé de sa popularité pour le succès d'actions de charité, à l'occasion de concerts à l'issue desquels sont récoltés des fonds (aide aux réfugiés et à la Croix-Rouge).

 

Andrea Bocelli & Sarah Brightman -

 

 

 

 

 

 

Andrea Bocelli, né le 22 septembre 1958 à Lajatico, est un ténor italien d'inspiration lyrique.

Il chante, à la fois, la musique pop et classique et a également joué dans de nombreux opéras. À ce jour, il a enregistré plus d'une douzaine d'albums classique et pop.

Il est né avec une forme héréditaire de glaucome et devient complètement aveugle à l'âge de 12 ans. Il est l'un des chanteurs italiens les plus connus au monde et le chanteur de musique classique qui a vendu le plus, avec plus de 80 millions d'albums dans le monde.

Son père, Sandro Bocelli, est décédé le 30 avril 2000. Sa mère l'encourage à honorer d'abord ses engagements. Il chante alors pour le Pape à Rome le 1er mai et rentre immédiatement chez lui pour les funérailles. Le 5 juillet, il consacre la chanson Sogno (Rêve) à la mémoire de son père pendant son concert de la Statue de la Liberté.

Une section de la voie le long de la plage de Jesolo, sur la côte Adriatique italienne, a été nommée Andrea Bocelli, le 11 août 2003.

En 2006, il pousse la municipalité de Lajatico (son village natal) à installer, sur une colline, un amphithéâtre, le Teatro del Silenzio. Bocelli y chante chaque année une nuit seulement (en juillet). Le reste du temps, le théâtre reste silencieux.

 

 

PLACIDO DOMINGO -MALAGUEÑA SALEROSA -

 

 

 

  

José Plácido Domingo Embil, plus connu sous le nom de Plácido Domingo, est un chanteur d'opéra (ténor), chef d'orchestre et administrateur d'opéra espagnol, né le 21 janvier 1941 à Madrid (Espagne)*. Il est le fils de Pepita Embil, la « Reine de la zarzuela », et de Plácido Domingo Ferrer, également chanteur de zarzuela. Il a enregistré plus d'une centaine d'opéras complets, et il est bien connu pour sa grande versatilité. Pouvant chanter en italien, français, allemand, espagnol, anglais ou encore russe, il s'est produit dans les plus prestigieux opéras à travers le monde. Bien qu'étant d'abord considéré comme un ténor spinto-lyrique, particulièrement renommé pour ses interprétations dans Tosca, Carmen, Pagliacci ou Les Contes d'Hoffmann, il s'est rapidement attaqué à des rôles plus dramatiques, devant l'Otello le plus acclamé de sa génération. Au début des années 2010, il est retourné vers le répertoire de baryton, celui de ses débuts, notamment dans Simon Boccanegra. Il a joué plus de 150 rôles différents sur scène. Domingo doit en partie sa renommée mondiale à la série de concerts Les Trois Ténors, trio qu'il a formé avec son compatriote José Carreras et l'italien Luciano Pavarotti entre 1990 et 2003. Il a aussi connu le succès en enregistrant des titres plus populaires au début des années 1980 avec l'américain John Denver notamment.

 

Blue Christmas (Live) 1968 - Elvis Presley  

 

Elvis Aaron Presley, né le 8 janvier 1935 à Tupelo, Mississippi et mort le 16 août 1977 à Memphis, Tennessee, est un chanteur et acteur américain. Surnommé « The King », il a eu sur la culture musicale une influence mondiale et considérable. Pionnier du rock 'n' roll — qu'il contribue à populariser d'abord aux États-Unis puis à travers le monde — et du marketing musical, il est considéré comme un artiste majeur du XXe siècle.

Elvis Presley a vendu sept cent millions de disques de son vivant, et depuis le chiffre d'un milliard est évoqué ce qui fait de lui l'artiste solo ayant le plus vendu de disques dans le monde Acteur, il a tourné dans 33 films, donné 1 156 concerts aux États-Unis, dont 525 représentations à Las Vegas.

Il est le premier artiste à avoir donné un concert retransmis à la télévision en mondovision dans 54 pays simultanément : l'évènement a lieu le 14 janvier 1973 à Hawaï et son audience s'est mesurée à un milliard et demi de téléspectateurs, un record à ce jour pour un spectacle musical. À sa mort, sa fortune personnelle représentait 150 millions de dollars américains. Il figure dans le classement des artistes décédés rapportant le plus d'argent. Elvis Presley obtient durant sa carrière 90 disques d'or, 52 de platine, 25 de multi-platine et un de diamant pour le Elvis' Christmas Album, vendu dans le monde à plus de dix millions d'exemplaires. 

 

 

 

 

 

 

Uno de los vídeos más bellos y románticos que habrás visto en tu vida  

 

 



06/12/2016

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 193 autres membres