Groupe Eruption / Rick Astley / GLORIA Gaynor / GROUPE IMGINATION / Aretha Franklin

 

MUSIQUE en image

 

Bonjour à vous  toutes et tous,

Différents artistes vous plairont cela change un peu, ce que je mets mais sincère ceci apporte du soleil et un peu de MUSIQUE DISCO EXTRA. Aller on écoute et on peut danser dessus  qui ne fonctionne pas très bien  oublier pleins de trucs dans cette vie Amitiés  DANIELLE

MERCI DE PASSER

musique-dansepetitSonnetteCenterblog.gif

  

   Groupe   Eruption

 

eruption - one way ticket

 

 

Sa biographie

« Let me take your back in time », un début assez prometteur

Originaires de la Jamaïque, des Caraïbes et d'Afrique, les membres du groupe se rencontrent en Grande-Bretagne au début des années 1970 où ils décident de fonder Eruption.
En 1975, le collectif remporte le concours RCA Soul Search Contest de l'Angleterre qui les amène à la signature d'un contrat discographique. Cet accord aboutira au single « Let me take your back in time » qui les place tout de suite sur les devants de la scène britannique.
Après le départ de Leslie Johnson, Precious Wilson devient la chanteuse principale et les Eruption partent pour l'Allemagne où ils se font remarquer par Frank Farian, le producteur des Boney M .
Grâce à lui, le groupe signe avec Hansa Records et accompagne les Boney M dans leur tournée.
« I can't stand the rain », la victoire
Après le succès mineur de leur single « Party party » de leur album de 1977, les Eruption rencontrent la grande victoire avec leur nouvelle version du single « I can't stand the rain » publiée en 1978.
Devenu un gros hit international, le tube fut sacré numéro 5 du hit-parade britannique et numéro 18 du US Billboard Hot 100. Pour enchaîner, le groupe lance l'album « Leave a light » vers la fin de 1978.

 Le premier sing le de l'album « I'll keep a light in my window » n'a pas marché comme prévu. Heureusement, son échec fut couvert par le de uxième single « One way ticket », une reprise de Neil Sedaka .
Souvent confondu à une réalisation des Boney M , le morceau les place dans le Top 10 du UK Singles Chart en 1979.
Une série de chanteuses
Precious Wilson quitte Eruption en 1979 et fut remplacée par la chanteuse Kim Davis. Seulement, après la sortie de leur troisième album « Fight fight fight », Kim Davis, victime d'une hémorragie cérébrale, sera succédée par Jane Jochen.
En dépit d'un certain succès en Allemagne, comme avec leur reprise de Del Shannon « Runaway », le collectif commence à enregistrer un certain déclin à partir de 1981.
En 1983, les membres du groupe commencent réellement à se décourager avec l'échec flagrant de leur quatrième album « Our way ».
Aussi, après la réalisation d'un tout dernier single en 1985, ils décident de mettre un terme à l'aventure Eruption qui sera relancée par Precious Wilson des années plus tard.

 

a.jpg

 Eruption Né(e) le 30 novembre 1973 (42 ans)

 Rick Astley

 

Rick Astley - Never Gonna Give You Up  

 

 

Biographie

Il débute en intégrant un petit groupe local Give Way où il fait office de batteur puis devient le chanteur du groupe de soul FBI en 1984. C'est là que le producteur Peter Waterman le repère. En 1987, il enregistre Learning To Live avec Ochi Brown et participe au chœur de la chanson à succès de Ferry Aid Let It Be.

Mais, quelques mois plus tard, sa carrière décolle réellement avec le tube Never Gonna Give You Up qui devient rapidement le plus gros succès de l'année. Par la suite, Whenever You Need Somebody, son premier album, se vend à plus d'un million de disques.

En 1988, il devient numéro un aux États-Unis avec ses deux premiers singles et sept de ses titres sont présents dans le top dix britannique.

En 1991, il sort son album Free auquel participe Elton John.

En 2007, un buzz se crée sur Internet autour du clip de sa chanson Never Gonna Give You Up. Sa diffusion au travers de faux liens (dans des courriels, forums, messageries instantanées…), technique connue sous le nom de Rickroll, devient mondiale. Le 1er avril 2008, le site de partage de vidéos YouTube redirigea toutes les vidéos de la page d'accueil du site vers celle du clip.

En 2010, il effectue son grand retour sur la scène musicale avec un nouveau single, intitulé Lights Out

 

aa.jpg 

 Rick Astley Live in Singapore 

 Richard Paul Astley dit Rick Astley, né le 6 février 1966 à Newton-le-Willows (en) près de Warrington dans le Merseyside en Angleterre est un chanteur et auteur-compositeur-interprète britannique

 

 GLORIA  Gaynor

 

Gloria Gaynor performs "I Will Survive" at Mandela Day 2009 from Radio City Music Hall 

Enfance

Fille de Queenie May Proctor et Daniel Fowles, Gloria Gaynor est née à Newark dans le New Jersey. La grand-mère a toujours vécu à proximité et était très présente dans son éducation. Gaynor a écrit dans son autobiographie: "Il y a toujours eu de la musique à la maison.". Elle aimait écouter la radio, notamment Nat "King" Cole et Sarah Vaughan. Son père jouait de l'ukulélé et de la guitare et chantait dans des clubs avec un groupe professionnel ; ses frères chantaient le gospel et formaient un quartet avec un de leurs amis. Gaynor n'était pas autorisée à chanter avec ses frères.

La famille était relativement pauvre, mais Gaynor se souvient d'une maison emplie de chaleur et de joie, toujours ouverte aux invités. En 1960, la famille emménage dans de grands ensembles et Gaynor affirme sa passion: "Toute ma vie j'ai voulu chanter, mais personne de ma famille n'en savait rien.". Gloria devient membre de la chorale de son école. Alors que sa famille ne prête aucune attention à son chant, elle n'a pas le sentiment de pouvoir impressionner par sa voix mais sa confiance surgit à l'issue d'un solo vocal. Gloria sort du lycée en sachant qu'elle veut poursuivre une carrière dans le chant. Pour apaiser sa mère, elle suit des cours d'esthétique et de commerce et tout en pratiquant le chant, elle enchaîne les petits boulots après le lycée

aaa.jpg

Gloria Gaynor en concert en 2003. 

En tant que titre disco, la chanson était unique à l'époque car Gaynor n'avait pas de choristes en accompagnement. Au contraire de ses titres précédents, I Will Survive n'était pas destiné à être accéléré, ni à porter la voix de Gaynor dans un registre plus aigu que ce qu'elle chantait. La plupart des titres de l'époque était au contraire massivement enrichis, avec de nombreux accompagnements vocaux et instrumentaux et ajustés en termes de vitesse. I Will Survive se distinguait ainsi par un son plus sobre, non sur-produit. S'il avait d'emblée dû figurer sur la face A, il est quasiment certain qu'il aurait subi un mixage massif.

Fin 1979, Gaynor sort l'album I Have A Right, qui contenait un autre tube populaire aux États-Unis (Let Me Know I Have A Right). Gaynor enregistre également un titre disco (Love Is Just A Heartbeat Away) pour un film de vampires.

aaaa.jpg

 Gloria Gaynor en concert en 2012 

 

 GROUPE IMGINATION

 

IMAGINATION - JUST AN ILUSION (1982) OFFICIAL VIDEO   

 

Biographie

Leee John (chant, claviers) est élevé à New York où il fait des chœurs pour les Delfonics et les Chairmen of the Board. Détecté par Trevor Horn, il rencontre Ashley Ingram (basse) lors d'une audition et ils forment ensemble le duo Fizz. De retour en Angleterre ils rencontrent Errol Kennedy, le batteur du groupe américain Midnight Express avec lequel ils vont créer le trio funk Imagination. Le nom du groupe est un hommage à l'une des plus célèbres chansons de John Lennon, Imagine.

Succès

Produit par le chanteur français Gérard Lenorman dès leur premier album Body Talk (1981), le groupe connaît un succès immédiat (il contient plusieurs hit-singles "Flashback", "Body Talk", etc.), mais c'est avec son deuxième album, In the Heat of the Night paru fin 1982, que la formation anglaise atteint son apogée, notamment avec le single "Just an illusion" qui demeure son plus grand hit, classé no 2 au Royaume-Uni et au Top 10 un peu partout dans le monde ; "Music and Lights", toujours extrait du même album, rencontre également un grand succès et fait partie des "tubes" des années 1980. Cependant, cela ne dure pas

 

Aretha Franklin - I say a little prayer ( Official song ) HQ version , Photos / Photoshoots 

 

Les années Arista (Depuis 1980)

Après des années 1970 en demi-teinte, elle quitte cette maison de disques pour Arista en 1980, puis enchaîne les albums à succès tels que : Jump To It en 1982 et Get It Right en 1983.

En 1985 de par la publication de l'opus Who's Zoomin' Who? qui génère les singles Freeway Of Love, Sisters, Another Night et le no 1 Sisters Are Doin' It for Themselves en duo avec Eurythmics, marque une évolution musicale. En 1986, les titres Jumpin' Jack Flash en duo avec Keith Richards (du groupe Rolling Stones) et I Knew You Were Waiting (For Me) en duo avec George Michael, issu de l'album Aretha, sont des succès.

En 1989, elle publie Through the Storm. L'opus ainsi que le single du même nom en duo avec Elton John et It Isn't, It Wasn't, It Ain't Never Gonna Be en duo avec Whitney Houston est aussi un succès. Elle continue à avoir un grand succès durant cette décennie, surtout aux États-Unis, mais on lui reproche des disques trop fabriqués selon des formules passe-partout. Ses deux disques réalisés par Luther Vandross en 1982 Jump to it et 1983 Get it right obtiennent des no 1 R&B. Son album Who's zoomin' who, en 1985, est un immense succès ainsi que son duo de 1986 avec George Michael I knew you were waitin' for me.

Durant la décennie 90, elle intervient sur plusieurs bandes originales de films tels que Malcolm X avec Someday We'll All Be Free en 1992, Deeper Love pour Sister Act 2 en 1993 ou encore It Hurts like Hell sur Waiting to Exhale en 1995.

Elle revient sur le devant de la scène en 1998 avec A rose is still a rose, un album hip-hop, grand succès lui aussi. La même année, elle apparaît aux côtés de Céline Dion, Mariah Carey, Gloria Estefan et Shania Twain, lors du concert caritatif Divas Live 1998.

 La soirée, qui est un événement d'envergure, bénéficie d'un pressage vidéographique et discographique.

En 2000, Aretha Franklin est l'une des interprètes et invitée d'honneur du concert caritatif Divas Live: The One and Only Aretha Franklin, aux côtés de Backstreet Boys, Stevie Wonder, Nelly Furtado, Marc Anthony, Jill Scott et Kid Rock.

En 2007, elle sort une compilation appelée Jewels in the Crown : All-Star Duets with the Queen, comprenant ses plus grands duos dont deux inédits Put You Up on Game en duo avec Fantasia Barrino et What Y'All Came io Do en duo avec John Legend. Le premier single obtient un succès modéré quant à l'opus, il se classe à la 7e position du Billboard.

Le 20 janvier 2009, elle interprète My Country 'Tis of Thee lors de la cérémonie d'assermentation du nouveau président des États-Unis Barack Obama.

En 2011, elle collabore au titre How Do You Keep the Music Playing sur l'album Duets II de Tony Bennett.

Le 17 octobre 2014, Aretha Franklin sort un album de reprises nommé Aretha Franklin Sings the Great Diva Classics. Le 1er single est Rolling in the Deep par Adèle.

Elle vit aujourd'hui à Détroit quand elle n'est pas en tournée. En raison de ses attaches pour sa ville natale, elle a rejoint Aaron Neville et Dr John pour chanter l'hymne national avant le Super Bowl XL le 5 février 2006, avec une chorale de 150 voix en clôture du tournoi accueilli par La Nouvelle-Orléans après la situation difficile due à l'ouragan Katrina.

 

aaaaa.jpg 

 Aretha Franklin durant la cérémonie d'investiture de Barack Obama en 2009

 

Aretha Louise Franklin, née le 25 mars 1942 à Memphis dans le Tennessee (mais elle passe la majorité de son enfance à Détroit dans le Michigan), est une chanteuse américaine de gospel, soul-funk, rhythm and blues et jazz, et musicienne (pianiste) surnommée « The Queen of soul » ou encore « Lady Soul ».

En 1968, Aretha Franklin est classée en seconde position des personnalités afro-américaines les plus connues au monde, juste derrière Martin Luther King.

Elle a vendu 75 millions de disques et reste aujourd'hui l'artiste féminine ayant vendu le plus de disques vinyles de tous les temps.

Le magazine Rolling Stone la place première au classement des meilleurs chanteurs de tous les temps.

 

THE TRAMMPS - DISCO INFERNO (1976)

 

 

The Trammps est un groupe américain de disco formé au milieu des années 1960 à Philadelphie

 



27/06/2016

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 193 autres membres